Perry Como

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Perry Como

Perry Como (né Pierino Ronald Como), né le 18 mai 1912 à Canonsburg, Pennsylvanie et mort le 12 mai 2001 à Jupiter Inlet Colony, Floride, était un chanteur, un acteur et un présentateur de télévision américain.

Grande vedette aux États-Unis, il connait notamment le succès avec des titres comme Papa loves mambo, le slow And I love you so, devenu un standard international, ou bien encore la chanson Magic Moments.

Il fait partie de cette génération de grands chanteurs américains d'origine italienne, au même titre que Frank Sinatra ou Frankie Laine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents, Pietro Como et Lucia Travaglini Como, étaient des immigrants originaires de Palena en Italie.

Après avoir travaillé dans un salon de coiffure et même, après avoir monté son propre salon de coiffure, Perry Como commence une carrière professionnelle de chanteur en 1933 et, la même année, se marie à Roselle Belline, qui décèdera en 1998 après soixante-cinq années de mariage.

Il a déclaré s'être notamment inspiré de Bing Crosby pour son style de chant[1].

Quelques morceaux célèbres par leur interprétation de Perry Como[modifier | modifier le code]

  • Round And Round
  • Hot Diggity
  • Catch A Falling Star
  • Papa Loves Mambo (utilisée pour la bande originale et dans le film Ocean's Eleven ainsi que dans le jeu vidéo Bioshock)
  • No Other Love
  • Magic Moments (N°1 GB en février 1958, présent dans le film, Las Vegas Parano de Terry Gilliam)
  • Till The End Of Time (N°1 US en septembre-octobre-novembre 1945)
  • Don't Let The Stars Get In Your Eyes (N°1 US en janvier et N°1 GB en février 1953)
  • Dream On Little Dreamer
  • It's Impossible
  • Christmas Dream (que l'on peut entendre au début du film, Le Dossier Odessa)
  • I believe
  • Try to remember
  • Prisoner Of Love (N°1 US en mai 1946)
  • Chi-Baba, Chi-Baba (My Bambino Go to Sleep) (N°1 US en juillet 1947)
  • Some Enchanted Evening (N°1 US en août 1949)
  • If (N°1 US en mars 1951)
  • Wanted (N°1 US en avril-mai 1954)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Gilliland, Pop Chronicles the 40's: The Lively Story of Pop Music in the 40's (ISBN 9781559351478, OCLC 31611854)