Eunymphicus uvaeensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Perruche d'Ouvéa)
Aller à : navigation, rechercher

Eunymphicus uvaeensis

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Individu perché se nourrissant d'une papaye

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Eunymphicus

Nom binominal

Eunymphicus uvaeensis
(E.L. Layard & E.L.C. Layard, 1882)

Statut de conservation UICN

( EN )
EN C2a(ii) : En danger

Eunymphicus uvaeensis est une des deux espèces de perruches du genre Eunymphicus.

Description[modifier | modifier le code]

Elle est de taille moyenne, a un plumage vert et surtout elle a une crête verte originale. La crête est composée de six plumes partent vers l'arrière puis s'enroulent vers l'avant. Le dessous des ailes de l'oiseau a tendance à être plus jaune et il y a du bleu vif sur les ailes et la queue. Le visage est sombre et le bec est noir, il n'y a pas le jaune sur la face à la différence de la Perruche cornue.

Elle est active en début de matinée et en fin d'après-midi, évitant les activités pendant la chaleur de la journée.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Elle se nourrit d'aliments variés mais les figues du genre Ficus sont particulièrement importantes dans son alimentation.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La saison de reproduction va d'août à janvier. Les nids sont situés dans des cavités naturelles d'arbres indigènes, comme les Syzygium et les Mimusops qui représentent 90 % des arbres de nidification. Trois œufs (parfois deux) sont pondus dans ces cavités et incubés pendant 21 jours. Les jeunes restent au nid 43 jours, avec une moyenne d'environ 1,5 oisillon arrivant à la période d'envol. La survie après l'envol est faible cependant, avec environ 0,75 poussins survivant un mois après l'envol. Les principales causes de mortalité des poussins sont la famine (le plus courant chez les oisillons les plus faibles), la prédation par Accipiter fasciatus et la collecte humaine (pour le commerce des animaux domestiques).

Répartition[modifier | modifier le code]

Elle est endémique à l'île d'Ouvéa dans les îles Loyauté, en Nouvelle-Calédonie.

Habitat[modifier | modifier le code]

L'espèce a une préférence pour les forêts naturelles tout en évitant les plantations de cocotiers et la végétation côtière.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

L'espèce ''Eunymphicus uvaeensis actuelle résulte de l'éclatement de l'ancienne espèce qui comptait deux sous-espèces en deux espèces différentes, la deuxième étant la Perruche cornue Eunymphicus cornutus.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :