Perruche élégante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Perruche élégante (Neophema elegans) est une des six espèces du genre Neophema appartenant à la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure environ 23 cm de longueur. Son plumage possède une couleur de base vert olive en particulier au niveau du dos. Les rémiges bordées de bleu sont noires chez le mâle et marron chez la femelle. Le front est marqué d'une bande bleue. Un petit triangle jaune orangé se trouve entre le bec et les yeux. Le ventre est jaune verdâtre. Il est marqué de quelques plumes orange chez le mâle. Le bec est noir.

La femelle présente une coloration générale un peu moins vive que le mâle. Cette différence se remarque dès la sortie du nid. A six mois, le jeune a achevé sa première mue et ressemble à l'adulte.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit en Australie dans le sud de la Nouvelle-Galles du Sud, dans l'ouest du Victoria, en Australie-Méridionale, dans le sud-ouest de l'Australie-Occidentale et sur l'Île Kangourou.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit près des bois, dans les pâturages et les plantations récentes. Elle apprécie la proximité des habitations et le littoral.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cet oiseau migrateur vit en couples ou en petits groupes.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se nourrit de graines, principalement celles de graminées.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Considérée comme une espèce monotypique par certains auteurs[1], la liste d'Alan P. Peterson la subdivise en 2 sous-espèces :

  • Neophema elegans carteri (Mathews, 1912) ;
  • Neophema elegans elegans (Gould, 1837).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Hoyo J. Del, Elliott A. & Sargatal J., Handbook of the birds of the WorldVol 4 : Sandgrouse to Cuckoos, Lynx Edicions, Barcelone, 1997. pp 382-383.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mario (D.) & Conzo (G.), Le grand livre des Perroquets, Editions de Vecchi, Paris, 2004.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :