Perrozompopo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Perrozompopo (nom d'un lézard d'Amérique centrale) est le nom de scène d'un chanteur du Nicaragua, Ramón Mejía, et celui de son groupe. Fondé en 2000, il est basé à Managua, la capitale du pays. Ses compositions vont du rock au ska, mêlant le blues, accompagnant des textes en espagnol.

Nettement marquées à gauche, les chansons du groupe sont fortement marquées par l'histoire récente du Nicaragua ; elles évoquent les années de la dictature des Somoza, la violence et la corruption, la dérive autoritaire du président actuel, Daniel Ortega, l'Église...

Historique[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de musiciens, petit frère de Luis Enrique, connu à niveau international comme "El principe de la salsa" et ses oncles Carlos y Luis Enrique Mejía Godoy voix emblématiques du folklore de Nicaragua, Ramón Mejía forme ce qui sera le groupe Perrozompopo en 2000, après avoir accompagné son cousin sur scène, en Espagne. Depuis peu, le chanteur vit en Italie, fuyant la politique d'Ortega.

Discographie[modifier | modifier le code]

Le premier album du groupe, sorti en 2005 sous le nom de Romper el silencio, aborde des thèmes de société tels que la corruption, la pauvreté, la violence sociale du Nicaragua. Un deuxième album a suivi, en 2008, sous le titre El nombre, tandis qu'un troisième album est attendu pour 2010.

  • Romper el silencio (2005)
  • El nombre (2008)
  • Quiero que sepas (2010)
  • CPC (Canciones Populares Contestatarias)

Source[modifier | modifier le code]