Perroquet à calotte rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Perroquet à calotte rouge

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Poicephalus gulielmi

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Poicephalus

Nom binominal

Poicephalus gulielmi
(Jardine, 1849)

Répartition géographique

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

les 3 sous-espèces

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 06/06/81

Le Perroquet à calotte rouge ou Perroquet jardine (Poicephalus gulielmi) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure environ 28 cm de long. Il présente un plumage à dominante vert vif. Celui-ci est rehaussé par des marques rouges ou orangées au niveau du front, des épaules et des culottes. Ces marques sont absentes chez les jeunes. Le bec est gris. Les iris sont rouges et les cercles oculaires blancs.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Le Perroquet à calotte rouge est représenté par quatre sous-espèces très proches :

  • guglielmii avec la coloration rouge du front très étendue, peuplant une vaste aire du sud du Cameroun au nord-ouest de l'Angola, à l'Ouganda et au Rwanda ;
  • massaicus avec cette coloration peu étendue et une masse moyenne importante (environ 300 g), présent du sud du Kenya au nord de la Tanzanie ;
  • permistus intermédiaire entre les précédentes et peuplant le plateau du Kenya ;
  • fantiensis la plus petite et la plus légère (masse moyenne d'environ 200 g) avec une coloration du front et des épaules virant à l'orange, voire au jaune, peuplant l'Afrique occidentale de l'est du Libéria au Ghana en passant par la Côte d'Ivoire.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau vit dans les forêts tropicales brumeuses des montagnes jusqu'à 3 500 m d'altitude.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple une aire très vaste d'Afrique centrale du golfe de Guinée à l'ouest du Kenya et au nord de la Tanzanie. Il est commun en Afrique orientale mais rare en Afrique occidentale.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cette espèce se déplace en couple ou en groupes plus ou moins importants selon les disponibilités alimentaires.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau consomme des baies, des fruits et des insectes. En Afrique occidentale, elle se nourrit aussi d'olives sauvages et de fruits de Podocarpus et de Cedrus.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Pendant la période de reproduction qui s'étale de juin à novembre, le couple s'isole. Il installe son nid dans la cavité d'un arbre assez haut (3 à 12 m) avec une préférence pour Hagenia abyssinica. La ponte comporte 2 à 4 œufs déposés tous les 2 ou 3 jours. L'incubation dure environ 30 jours. Les jeunes quittent le nid vers l'âge de 8 à 11 semaines.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Forshaw J.M. (2006) Parrots of the World. An identification guide. Princeton University Press, Princeton, Oxford, 172 p.
  • del Hoyo J., Elliott A. & Sargatal J. (1997) Handbook of the Birds of the World, Volume 4, Sandgrouse to Cuckoos. BirdLife International, Lynx Edicions, Barcelona, 679 p.
  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.
  • Rozendaal P. (2009) Tout sur le Perroquet à calotte rouge ou Perroquet jardine Poicephalus guglielmi. Revue Oiseaux Exotiques, 337 : 20-31.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :