Pernod (alcool)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pernod (homonymie).
Pernod, dans le verre avec de l'eau et de glace

Pernod est la plus ancienne des marques d'anisés français, appartenant à la société Pernod du groupe Pernod Ricard. Le Pernod n'est techniquement pas un pastis (même s'il est souvent désigné comme tel) car il ne contient que très peu de réglisse. La liqueur doit son goût à la distillation de plantes et non à la macération, utilisée pour la production de pastis. Le produit est élaboré à partir d'essences d'anis étoilé, ou badiane. On en extrait l'anéthol qui est ensuite mélangé à des essences de plantes aromatiques obtenues par distillation, au nombre desquelles la menthe et la coriandre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jules-Félix Pernod.

La liqueur actuelle est l'héritière du Pernod 45, commercialisé pour la première fois en 1938, coïncidant avec la relaxe de la législation française permettant à nouveau la vente de pastis et boissons similaires titrant à 45°.

De 1951 à 1954, Pernod commercialise un pastis étiqueté Pernod 51, en référence à son année de naissance (les apéritifs anisés, interdits sur le marché français, furent à nouveau autorisés en 1951). En 1954, Pernod 51 est rebaptisé Pastis 51, puis tout simplement 51.

Depuis 2005, Pernod commercialise Pernod aux extraits de plantes d'absinthe, un « spiritueux anisé » inspiré d'une recette qui fit le succès de la maison Pernod à la fin du XIXe siècle, profitant de la fin de l'interdiction de l'absinthe en France. Cette liqueur sans sucre à 68° a un taux de thuyone inférieur à 10mg/l, répondant aux contraintes législatives françaises en vigueur.

Consommation[modifier | modifier le code]

Le Pernod se consomme traditionnellement dilué dans de l'eau fraîche avec des glaçons, mais peut servir d'ingrédient dans différents cocktails, par exemple mélangé à de la vodka, de la limonade et du sirop de cassis, ou dilué avec du jus de canneberge, une boisson très répandue en Amérique du Nord.

Surnom[modifier | modifier le code]

Il est traditionnellement surnommé le perniflard.

« Avec six perniflards dans le ventre, Sylvain la jambe de Bois se prenait pour Caruso »

— Auguste Le Breton