Pericle Felici

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pericle Felici
Biographie
Naissance 1er août 1911
à Segni Drapeau de l'Italie Italie
Ordination sacerdotale 28 octobre 1933
Décès 22 mars 1982
à Foggia
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
26 juin 1967
par le pape Paul VI
Titre cardinalice Cardinal-diacre puis cardinal-prêtre pro illa vice de S. Apollinare alle Terme Neroniane-Alessandrine
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 28 octobre 1960
Préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique
19771982 (décès)
Précédent Dino Staffa Aurelio Sabattani Suivant
Président du Conseil pontifical pour les textes législatifs
19671982 (décès)
Précédent Pietro Ciriaci Rosalío José Castillo Lara Suivant
Archevêque titulaire de Samosata
19601967 (création cardinalice)

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Pericle Felici (né le 1er août 1911 à Segni, dans le Latium, Italie, et mort le 22 mars 1982 à Foggia) est un cardinal italien de l'Église catholique du XXe siècle, nommé par le pape Paul VI.

Biographie[modifier | modifier le code]

Felici étudie à Rome. Après son ordination en 1933, il est professeur et recteur à l'Institut pontifical "Utriusque Iure", à l'Athénée pontifical de l'Apollinaire et auditeur à la Rote romaine.

Felici est nommé archevêque titulaire de Samosota en 1960. Il est nommé secrétaire général du Concile Vatican II (1962-1965). En 1967, il est nommé pro-président du Conseil pontifical pour les textes législatifs dont il devient président après sa création cardinalice.

Le pape Paul VI le crée cardinal lors du consistoire du 26 juin 1967 avec le titre de cardinal-diacre de Sant'Apollinare alle Terme Neroniane-Alessandrine. Il est nommé préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique en 1977 et participe aux conclaves de 1978, lors desquels Jean-Paul Ier et Jean-Paul II sont élus. En tant que cardinal protodiacre, il a le très rare honneur de prononcer deux fois, et la même année, l'Habemus papam, et d'imposer le pallium aux deux papes nouvellement élus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]