Percy Spencer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spencer.

Percy Spencer

Naissance 9 juillet 1894
Howland, États-Unis Drapeau des États-Unis (États-Unis)
Décès 8 septembre 1970 (à 76 ans)
Nationalité Américaine
Renommé pour Inventeur du four à micro-onde

Percy LeBaron Spencer (9 juillet 1894 – 8 septembre 1970) est un inventeur américain connu pour avoir inventé le four à micro-ondes.

Percy Spencer est né à Howland dans le Maine. Son père est mort en 1897 quand il avait 3, 4 ans. Sa mère mourut peu de temps après. Il vécut avec son oncle et sa tante. Il arrêta ses études à l'école primaire. Il commença à travailler comme apprenti dans un moulin à l'âge de 12 ans. Puis, en 1912, il s'engagea dans l' U.S. Navy où il apprit la télégraphie sans fil. Il entra dans la compagnie Raytheon dans les années 1920.

En 1941, la production du magnétron, pièce principale servant à créer les micro-ondes dans les radars, était de 17 unités par jour. Spencer élabora un moyen plus efficace de les fabriquer, par poinçonnage et soudage, plutôt que d'utiliser des pièces usinées. Cette amélioration augmenta la production des magnétrons à 2600 unités par jour. Spencer reçut le prix de la Distinguished Public Service Award par l'US Navy pour cette amélioration industrielle.

En 1945, en travaillant à côté d'un magnétron dont il cherchait à augmenter les performances il remarqua que son repas (un sandwich, et non une barre de chocolat contrairement à une légende urbaine) était chaud alors qu'il n'était à proximité d'aucune source de chaleur.[réf. nécessaire] Percy Spencer raconta cette anecdote lui-même lors d'une interview sur la BBC en 1965.[réf. nécessaire] Le développement du four à micro-ondes démarra à la suite de ses observations. En 1947 le premier four micro-ondes fut vendu par la société Raytheon. (Note: US patent 2,495,429 - microwave oven.)

Percy Spencer devint Senior Vice President et membre du Board of Directors de Raytheon. Il déposa 300 brevets durant sa carrière passée chez Raytheon. Un immeuble porta son nom après sa mort. Il fut marié et a eu trois enfants, James, John et George.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]