Percy Carlyle Gilchrist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Percy Carlyle Gilchrist

Naissance 27 décembre 1851
Lyme (Angleterre)
Décès 16 décembre 1935
Nationalité Anglais
Champs Sidérurgie
Diplôme Royal School of Mines
Renommé pour Convertisseur Thomas

Percy Carlyle Gilchrist (27 décembre 1851 - 16 décembre 1935) était un chimiste et un métallurgiste britannique. Il est né à Lyme dans le Comté de Dorset. Il a étudié à la Royal School of Mines (École royale des mines). Il est principalement connu pour sa collaboration avec son cousin Sidney Gilchrist Thomas pour la mise au point du procédé de déphosphoration de la fonte. Ils développèrent ce procédé entre 1875 et 1877. Gilchrist est devenu membre de la Royal Society le 4 juin 1891.

L'association entre Gilchrist et Thomas débute en 1871. Gilchrist commence sa carrière comme chimiste à Cwm-Avon, dans le pays de Galles, mais rejoint rapidement l'usine sidérurgique de Blaenavon, où il réalise ses premiers essais avec l'accord de E. P. Martin, maître de forges[1].

Il a été vice-président de l'Iron and Steel Institute, et est devenu membre de la Royal Society en 1891.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Thomas Turner (dir.), The metallurgy of iron: By Thomas Turner... : Being one of a series of treatises on metallurgy written by associates of the Royal school of mines, C. Griffin & company, limited, coll. « Griffin's metallurgical series »,‎ 1908, 3e éd., 463 p. (ISBN 1177692872 et 978-1177692878, lire en ligne), p. 48-49