Perce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La perce est la forme intérieure du tuyau d'un instrument à vent. Le timbre et le comportement acoustique sont complètement tributaires de sa géométrie. C'est dans la perce que vibre la colonne d'air qui détermine les caractéristiques et la hauteur d'un son musical.

Le serpent, de perce conique, en S

Le terme vient du perçage effectué dans les morceaux de bois utilisés pour la fabrication de certains instruments ; à noter que chez les luthiers tourneurs sur bois, la « perce » est le nom donné aux forets spécifiques servant à les fabriquer ou les rectifier. Par extension, le mot est employé aussi pour les instruments en os, roseau, terre cuite, plastique, cuivre ou autres, même s'il ne correspond pas au procédé d'élaboration.

Presque toujours de section circulaire, la perce peut être parfois carrée comme certains jeux d'orgue.

Sur une longueur droite (flûte traversière), courbe (cornet à bouquin), en S (serpent) ou en grand U (basson), la perce peut être :