Pentateuque de Tours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Folio 6r du Pentateuque de Tours, histoire de Caïn et Abel.

Le Pentateuque de Tours, dit aussi Pentatheuque d'Ashburnham (Paris, Bibl. nat. MS nouv. acq. lat. 2334) est un manuscrit enluminé médiéval du Pentateuque (le premier des cinq livres de l'Ancien Testament). Il est daté de la fin du VIe ou début du VIIe siècle.

L'origine de ce manuscrit est incertaine. Même s'il est classifié comme espagnol, il peut être venu d'Afrique du Nord ou de Syrie. Un des éléments supportant cette théorie est qu'il représente des animaux exotiques et des gens de couleur. De plus, les couleurs et compositions sont les plus proches d'un art arabe.

Le manuscrit a d'abord été conservé à la Bibliothèque de Tours avant d'être volé en 1842 par le comte Libri et vendu au quatrième comte d'Ashburnham (en), Betram Ashburnham, en 1847. En 1888, il fut rendu, moyennant finance, par ses héritiers à la Bibliothèque nationale de France à la différence de la bible du VIe siècle dite Harley 1775 qui avait été volée en 1707 à la Bibliothèque nationale.

Ce manuscrit présente les cinq livres de l'Ancien Testament : Genèse, Exode, Livre des Nombres, Lévitique et Deutéronome.

Il est composé de 142 folios (pages) et 19 illustrations. Il mesure 372 mm sur 321 mm. C'est un des plus importants manuscrits de son époque et l'un des plus extraordinaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :