Pentan-3-ol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
pentan-3-ol
Pentan-3-ol
Identification
Synonymes

diéthyl carbinol
sec-pentanol

No CAS 584-02-1
No EINECS 209-526-7
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore, d'odeur caractéristique[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C5H12O  [Isomères]
Masse molaire[2] 88,1482 ± 0,0051 g/mol
C 68,13 %, H 13,72 %, O 18,15 %,
Propriétés physiques
fusion −8 °C[1]
ébullition 116 °C[1]
Solubilité Peu soluble dans l'eau, soluble dans l'éthanol, l'éther, l'acétone.
Masse volumique 0,8 g·cm-3[1]
d'auto-inflammation 360 °C[1]
Point d’éclair 34 °C (coupelle fermée)[1]
Limites d’explosivité dans l’air 1,29,0 %vol[1]
Pression de vapeur saturante à ?°C : 0,27 kPa[1]
Thermochimie
Cp
Propriétés électroniques
1re énergie d'ionisation 9,78 eV (gaz)[4]
Précautions
Directive 67/548/EEC

Transport
-
   1105   
SIMDUT[5]
B3 : Liquide combustibleD2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
B3, D2B,
Inhalation Toux, vertiges, somnolence, mal de tête, nausée, vomissements.
Peau Assèche, irrite
Yeux Trouble de la vision, irrite
Ingestion Douleurs abdominales, diarrhées
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le pentan-3-ol ou sec-pentanol est un alcool de formule semi-développée CH3–CH2–CHOH–CH2–CH3 qui est un des isomères du pentanol.

Il peut servir de solvant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h 3 - PENTANOL, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams, vol. 2, Huston, Texas, Gulf Pub. Co.,‎ 1996 (ISBN 978-0-88415-858-5, LCCN 96036328)
  4. (en) David R. Lide, Handbook of chemistry and physics, Boca Raton, CRC,‎ 2008, 89e éd., 2736 p. (ISBN 978-1-4200-6679-1), p. 10-205
  5. « Diéthylcarbinol » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009