Pentécontaétie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme pentécontaétie (du grec ancien : πεντηκονταετία / pentēkontaetía, « période de cinquante ans ») désigne généralement la durée séparant la fin des Guerres médiques (480 av. J.-C. environ) du début de la Guerre du Péloponnèse (430 av. J.-C. environ). Cette période, décrite par Thucydide, correspond dans les faits à l'âge d'or de la cité d'Athènes, période dont la figure principale reste Périclès, la cité marquant alors son hégémonie sur l'ensemble du monde grec. Celui-ci voit la montée progressive de l'impérialisme athénien : grâce à la puissance de sa flotte mise sur pied par Thémistocle, Athènes impose sa mainmise sur ses alliés de la ligue de Délos, créée à l'origine pour combattre la menace de l'empire achéménide.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]