Penny Cyclopædia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Penny Cyclopædia est une encyclopédie qui visait à répandre le savoir dans les couches populaires de la société anglaise. Elle fut produite par The Society for the Diffusion of Useful Knowledge (Société pour la diffusion du savoir utile) et publiée par Charles Knight à Londres. Elle compte 27 petits volumes (1833-1843) et deux suppléments (1851-1856).

L'ouvrage était placé sous la direction scientifique de l'érudit George Long (1800-1879), qui fut le premier professeur de langues anciennes à l'Université de Virginie, devint un membre important de la Society for the Diffusion of Useful Knowledge et contribua à fonder la Royal Geographic Society[1].

Les articles étaient plus courts que dans la Britannica afin de faciliter la consultation par un public non spécialisé[2].

Contrairement à ce que peut laisser penser le titre de cet ouvrage, chaque volume se vendait au prix de 7 shillings et 6 pence. L'éditeur perdit dans cette aventure la somme de 40 000 livres[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. R. Collison, Encyclopædias : their history throughout the ages. 2e éd. New York, Hafner, 1964, p. 185.
  2. R. Yeo, Encyclopaedic Visions, Cambridge University Press, 2001, p. 276.
  3. R. Collison, 1964, p. 185.

Liens externes[modifier | modifier le code]