Penis captivus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le penis captivus désigne l'impossibilité pour l'homme de retirer son sexe du vagin de sa partenaire durant un rapport. Le pénis est alors retenu par une puissante contraction des muscles du vagin de la femme (une forme de vaginisme), empêchant tout retrait et maintenant l'érection. Si cet incident est fréquent chez le chien, à cause de la turgescence de sa verge en « bouchon de champagne » après l'intromission, il reste anecdotique chez l'homme[1]. Un seul cas de penis captivus a été reporté à ce jour, dans une lettre au British Medical Journal datée de 1980, évoquant un cas non publié de 1947[2].

La libération du pénis peut être obtenue grâce à la pratique d'un toucher rectal sur la femme, ou par l'injection d'un myorelaxant.

Cette situation est illustrée dans l'un des sketches du film Les Infidèles en 2012.

Ce genre de cas médical serait un mythe. Aucun cas authentifié n'a été recensé à ce jour[1],[3][réf. à confirmer].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) F.K. Taylor, « Penis captivus – did it occur? », British Medical Journal, vol. 2,‎ 1979, p. 977–978 (lire en ligne)
  2. (en) B. Musgrave, « Penis captivus has occurred », Br Med J., vol. 280, no 6206,‎ 1980, p. 51 (liens PubMed? et PubMed Central?)
  3. Dr Patrick Pelloux, Chronique du Magazine de la Santé Les urgences du sexe.