Penikisite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Penikisite
Catégorie VIII : phosphates, arséniates, vanadates[1]
Général
Classe de Strunz 08.BH.20
Formule brute H3Al2BaFeMg1.75O15P3Ba(Mg,Fe2+)2Al2(PO4)3(OH)3
Identification
Masse formulaire[2] 583,721 ± 0,013 uma
H 0,52 %, Al 9,24 %, Ba 23,53 %, Fe 2,39 %, Mg 7,29 %, O 41,11 %, P 15,92 %,
Couleur Bleu, vert
Classe cristalline et groupe d'espace Pinacoïdale ; P1
Système cristallin Triclinique
Réseau de Bravais Primitif P
Clivage Bon à {010} et à {110}
Habitus Tabulaire, en rosettes, agrégats
Échelle de Mohs 4
Trait Blanc, vert pâle
Éclat Vitreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction a=1.684, b=1.688, g=1.705
Pléochroïsme x: vert; y: bleu/vert; z:rose pâle
Biréfringence Biaxial(+); 0.0210
Dispersion 2vz ~ 52-56
Fluorescence ultraviolet Aucune
Spectre d'absorption X=Y>Z
Transparence Transparent à translucide
Propriétés chimiques
Densité 3.79
Propriétés physiques
Radioactivité Aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La penikisite est une espèce minérale du groupe des phosphates et du sous-groupe des phosphates anhydres avec anions étrangers, de formule Ba(Mg,Fe2+)2Al2(PO4)3(OH)3.

Historique de la description et appellations[modifier | modifier le code]

Inventeur et étymologie[modifier | modifier le code]

La penikisite a été décrite en 1977 par Mandarino, J.A, B.D. Sturman et M.I. Corlett; elle fut nommée ainsi en l'honneur de Gunar Penikis (1936-1979), codécouvreur de la localité-type de la penikisite et de nombreux autres minéraux de phosphate : Crosscut Creek, Rapid Creek.

Topotype[modifier | modifier le code]

Gisement 
Crosscut Creek, Rapid Creek/ Big Fish River, Dawson Mining District, Yukon, Canada[3]
Echantillons 
Les échantillons de référence sont déposés au Royal Ontario Museum de Toronto au Canada.

Caractéristiques physico-chimiques[modifier | modifier le code]

Cristallochimie[modifier | modifier le code]

  • La penikisite forme une série avec la kulanite
  • Elle fait partie d'un groupe de minéraux isostructuraux : le groupe de la kulanite.
Groupe de la kulanite
  • Kulanite Ba(Fe2+,Mn,Mg)2Al2(PO4)3(OH)3, P 21; 2/m
  • Penikisite BaMg2Al2(PO4)3(OH)3, P1; 1
  • Bjarebyite (Ba,Sr)(Mn2+,Fe2+,Mg)2Al2(PO4)3(OH)3, P 21/m; 2/m
  • Perloffite Ba(Mn,Fe2+)2Fe3+2(PO4)3(OH)3, P 21/m; 2/m
  • Johntomaite Ba(Fe2+,Ca,Mn2+)2Fe3+2(PO4)3(OH)3, P 21/m; 2/m

Cristallographie[modifier | modifier le code]

  • Paramètres de la maille conventionnelle: a=8,999 Å, b=12,069 Å, c=4,921 Å, α=90 °, β=100,517 °, γ=90 °, Z=2, V=525,49 Å3
  • Densité calculée= 3.69

Propriétés physiques[modifier | modifier le code]

Habitus 
La penikisite se trouve sous forme de cristaux tabulaires ou d'agrégats de cristaux en rosettes, en intercroissance avec la kulanite.

Gîtes et gisements[modifier | modifier le code]

Gîtologie et minéraux associés[modifier | modifier le code]

Gîtologie 
La penikisite est un produit d'altération dans les fractures de la formation de fer sidéritique.
Minéraux associés 
Kulanite, quartz, sidérite, fluorapatite, rapidcreekite, brazilianite, arrojadite, anatase, goyazite.

Gisements producteurs de spécimens remarquables[modifier | modifier le code]

  • Canada
Crosscut Creek, Area 1 (Kulan Camp), Rapid Creek/ Big Fish River, Dawson Mining District, Yukon[3]
Hess River, Mayo Mining District, Yukon[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a et b Can.Min.(1977) 15, 393-395; Mineralogical Record Vol 23 No.4 pp 25
  4. M. Mauthner (collection)
  • Mandarino, J.A., B.D. Sturman, and M.I. Corlett (1977) Penikisite, the magnesium analogue of kulanite, from Yukon Territory. Can. Mineral., 15, 393–395.
  • American Mineralogist, volume 064, pp. 657(1979)
  • Mineralogical Record (1992): 23(4): 25.
  • Can.Min.(1977) 15, 393-395; Mineralogical Record Vol 23 No.4 pp 25