La Griffe du passé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pendez-moi haut et court)
Aller à : navigation, rechercher

La Griffe du passé
(Pendez-moi haut et court)

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Robert Mitchum et Jane Greer

Titre original Out of the Past
Réalisation Jacques Tourneur
Scénario Daniel Mainwaring
James Cain
Frank Fenton
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film noir
Sortie 1947
Durée 97 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Griffe du passé ou Pendez-moi haut et court (Out of the Past)[1] est un film noir américain de Jacques Tourneur, sorti en 1947.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau. (La date de pose de ce bandeau est inconnue. Vous pouvez la préciser (consulter l’aide de ce modèle).)

Jeff Markham est pompiste dans une petite ville. Il est abordé par un homme qui se révèle une des ses anciennes connaissances. L'homme déclare à Jeff que Whit Sterling, un ancien employeur, a retrouvé sa trace et entend bien se faire payer une dette que Jeff a envers lui. Jeff accepte de le revoir. Le soir venu, Jeff retrouve sa petite amie et lui révèle son passé.

Le film entre alors dans un long flashback : alors qu'il était détective privé, Jeff avait été chargé par le truand Whit Sterling de lui ramener sa maîtresse, Kathie Moffett, enfuie avec un magot de 40 000 dollars. Il avait retrouvé la trace de Kathie au Mexique ; elle lui avait déclaré n'avoir jamais pris les 40 000 dollars mais avoir fui Whit Sterling qui la terrorisait. Amoureux, Jeff et Kathie s'étaient enfui mais l'ancien associé de Jeff les avait retrouvés et tenté de les faire chanter : la dénonciation à Whit Sterling ou les 40 000 dollars. Une bagarre s'en était suivi où l'ex-associé avait été abattu d'un coup de revolver par Kathie. Jeff, consterné, avait cherché à faire disparaître le corps quand il avait entendu la porte claquer : Kathie s'était enfuie, le laissant seul. Ayant regardé dans les affaires de la jeune femme, Jeff y avait retrouvé un reçu bancaire de 40 000 dollars. Le flash-back se termine.

Jeff est donc reçu par Whit Sterling qui lui propose d'effacer sa dette contre un service : reprendre des documents compromettants pour lui

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Selon des documents de RKO conservés dans les collections de l'UCLA[réf. nécessaire], Pat O'Brien avait été envisagé pour jouer le premier rôle puis, en octobre 1945, John Garfield fut engagé dans le cadre d'un contrat avec le studio portant sur un film par an et le scénario fut réécrit en conséquence. Deux mois plus tard, Dick Powell fut annoncé comme la vedette du film, avec Edward Dmytryk comme réalisateur. À la suite d'un problème de planning avec le tournage de So Well Remembered (en), Dmytryk fut remplacé par Jacques Tourneur lors de l'été 1946[2].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Littéralement : « surgi du passé ».
  2. Cf. le site de l'American Film Institute.