Pen Duick IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pen Duick IV / Manureva
Manureva, ex-Pen Duick IV, quelques jours avant le départ de la première Route du Rhum.
Manureva, ex-Pen Duick IV, quelques jours avant le départ de la première Route du Rhum.

Type Trimaran
Équipage 1
Gréement Ketch marconi
Débuts 1968
Longueur hors-tout 20,80 m
Longueur de coque 19,50 m
Maître-bau 10,70 m
Tirant d'eau 2,40 m
Voilure 107 m² au près
Déplacement 8 t
Architecte André Allègre
Chantier La Perrière à Lorient

Pen Duick IV, rebaptisé Manureva, est un voilier trimaran construit pour Éric Tabarly[1] en 1968 par le chantier La Perrière à Lorient.

Véritable révolution culturelle et technique, ce trimaran gréé en ketch marconi fut le plus rapide de son époque[réf. nécessaire]. Certains l'ont d'ailleurs surnommé la « pieuvre d'aluminium ». Non peint, il était souvent décrit[Par qui ?] comme manquant d'esthétique[réf. nécessaire], ce qui était largement compensé par ses performances[réf. nécessaire].

Alain Colas le rachète et gagne à son bord la Transat anglaise 1972. Il le rebaptise Manureva et y apporte quelques modifications en vue d'un tour du monde avec escales. Craignant en particulier de le voir sancir dans les fortes mers de l'hémisphère Sud, il en augmente la flottabilité en dotant l'avant des coques de volumes latéraux, censés également le sustenter et éviter d'enfourner lors de départs au surf.

Il disparaît avec son skipper Alain Colas en 1978 durant la première Route du Rhum.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éric Tabarly, De « Pen Duick » en « Pen Duick », Arthaud,‎ 1974 (ISBN 2-7003-1146-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :