Pelle à tarte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une pelle à tarte.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pelle.

Une pelle à tarte est un ustensile de cuisine composé d'un manche relié à une partie triangulaire dont les deux côtés sont coupants, ce qui permet de se couper une part de tarte par exemple, pour se la servir ensuite sans l'abimer (dans le cas d'une tarte Tatin très friable) car la forme triangulaire de l'objet s'adapte à la forme d'une part de tarte qu'elle saisit comme une pelle, d'où le nom de pelle à tarte.

Histoire de la pelle à tarte[modifier | modifier le code]

On doit l'objet dans sa conception moderne à un cuisinier finlandais du XVIIe siècle, Pelle Björn Djürgdard, dont le patronyme n'est qu'une banale coïncidence. C'est lui qui le premier a eu l'idée d'abaisser la partie suspensive de la pelle à tarte afin d'offrir un support stable à celle-ci, fraîchement découpée. Il faut aussi signaler que les pelles à tartes firent, avec les fourchettes, partie des cadeaux de verroterie offerts aux Amérindiens et aux Précolombiens par les colons espagnols. De plus, en 2003, Djürgdard a fait son entrée en même temps que Parmentier, au très coté British Pantheon of the World's Most Ingenious Cookers, au titre de bienfaiteur méconnu du monde culinaire

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]