Pelican (Alaska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pelican.
Pelican
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Skagway-Hoonah-Angoon
Code FIPS 02-59650
Démographie
Population 83 hab. (2011)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 57′ 30″ N 136° 13′ 27″ O / 57.958333, -136.22416757° 57′ 30″ Nord 136° 13′ 27″ Ouest / 57.958333, -136.224167  
Altitude 66 m
Superficie 180 ha = 1,8 km2
· dont terre 1,5 km2 (83,33 %)
· dont eau 0,3 km2 (16,67 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Pelican

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Pelican

Pelican est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la région de recensement de Skagway-Hoonah-Angoon dont la population est de 83 habitants en 2011.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la côte nord-est de l'île Chichagof, à 80 milles (129 km) au nord de Sitka et à 70 milles (113 km) à l'ouest de Juneau.

Les températures vont de 21 degrés Fahrenheit (-6 °C) à 39 degrés Fahrenheit (4 °C) en janvier et de 51 degrés Fahrenheit (11 °C) à 62 degrés Fahrenheit (17 °C) en juillet.

Histoire - activités[modifier | modifier le code]

Le site s'est développé en 1938 autour d'une usine de congélation du poisson. Kalle Raataikainen achetait du poisson pêché à cet endroit, et le transportait ensuite à Sitka. Il décida d'utiliser cet emplacement bien situé pour y établir une conserverie, et lui donna le nom de son navire, The Pelican. C'est autour de l'entreprise, et de ses aménagements extérieurs que se sont regroupés les habitants. Un magasin de fournitures générales, une scierie, ainsi que la poste ont été construits en 1939. Dès 1940, une école et une autre conserverie ont ouvert.

Pelican est restée une communauté de pêcheurs, dépendante de la pêche au saumon, au flétan et à la morue. Toutefois, les habitants pratiquent aussi quelques activités touristiques, et accueillent des résidents saisonniers.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]