Peinture en poudre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La peinture en poudre est un mode d’application de la peinture utilisé dans l’industrie sur des pièces métalliques. Ces peintures peuvent être de type thermoplastique ou thermodurcissable.

Méthodes d’applications[modifier | modifier le code]

Pistolet électrostatique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pistolet électrostatique.

L’application se fait au pistolet, mais la peinture n’est pas projetée sous forme liquide sur le matériau, contrairement à l’aérographe. Elle se présente sous la forme d’une poudre solide qui est chargée électrostatiquement. La pièce à peindre, conductrice, est mise à un potentiel par rapport au pistolet ; les grains de poudre sont donc attiré par la force de Coulomb.

Ensuite la pièce est passée au four, ce qui permet la réticulation du polymère.

L’avantage de cette technique est l’absence de solvant, ce qui présente un intérêt économique, environnemental, hygiénique et de sécurité du travail : risque d’incendie réduit, pas d’exposition respiratoire aux solvants ; cependant la protection des travailleurs est nécessaire pour éviter l’inhalation ou l’ingestion de la poudre.

Cette technique est très utilisée dans le secteur automobile et pour le traitement des pièces métalliques de mobilier.

Trempage en bain de poudre fluidisé[modifier | modifier le code]

Cette méthode consiste à chauffer le substrat à traiter dans un four. Une fois la température de fusion de la poudre atteinte, il suffit de « tremper » le tout dans un bain de poudre préalablement fluidisé.