Pei Xiu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dans ce nom, le nom de famille, Pei, précède le prénom Xiu.
Pei Xiu
Chinois traditionnel 裴秀
Chinois simplifié 裴秀

Pei Xiu (224–271) était ministre, géographe et cartographe du Royaume de Wei durant la période des Trois Royaumes de Chine, et la dynastie suivante, la dynastie Jin. Pei Xiu avait la confiance de Sima Zhao et participa à la suppression du coup de Zhuge Dan. Suivant Sima Yan intronisé empereur de la nouvelle dynastie Jin, il est privé de sa position, tout comme Jia Chong, pour exaucer la volonté du Ciel. durant l'année 267, Pei est nommé Ministre des Travaux de la dynastie Jin[1].

Pei Xiu expose et analyse des avancées importantes en cartographie, en géométrie et en mathématiques encore reconnues aujourd'hui[2]. Il critique les cartes de l'ancienne dynastie Han pour leur manque de précision et de qualité dans la représentation et la mesure des distances, même si des découvertes archéologiques du XXe siècle exumant des cartes du IIIe siècle prouvent le contraire. Elles révèlent également que Zhang Heng (78–139) fut le premier à établir un système de grille de référence dans la cartographie chinoise.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Needham, Volume 3, 538.
  2. Hsu, 96.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Mei-ling Hsu, « The Qin Maps: A Clue to Later Chinese Cartographic Development », Imago Mundi, vol. 45,‎ 1993, p. 90-100.
  • (en) Joseph Needham, Science and Civilization in China: Volume 3, Mathematics and the Sciences of the Heavens and the Earth, Taipei, Caves Books Ltd,‎ 1986.
  • (en) Howard Nelson, « Chinese Maps: An Exhibition at the British Library », The China Quarterly, no 58,‎ 1974, p. 357–362.
  • (en) Robert Temple, The Genius of China: 3,000 Years of Science, Discovery, and Invention, New York, Simon and Schuster, Inc,‎ 1986 (ISBN 0671620282). Sous la direction de Joseph Needham.