Pehtchevo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pehtchevo
Пехчево
Blason de Pehtchevo
Héraldique
Drapeau de Pehtchevo
Drapeau
Le centre de Pehtchevo
Le centre de Pehtchevo
Administration
Pays Drapeau de la Macédoine Macédoine
Région Est
Municipalité Pehtchevo
Code postal 2326
Démographie
Population 3 237 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 41° 45′ 44″ N 22° 53′ 14″ E / 41.762325, 22.8871741° 45′ 44″ Nord 22° 53′ 14″ Est / 41.762325, 22.88717  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Pehtchevo

Géolocalisation sur la carte : Macédoine

Voir la carte administrative de Macédoine
City locator 14.svg
Pehtchevo

Géolocalisation sur la carte : Macédoine

Voir la carte topographique de Macédoine
City locator 14.svg
Pehtchevo

Pehtchevo ou Pehčevo (en macédonien : Пехчево, prononcé [ˈpɛxtʃɛvɔ ] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter)) est une municipalité et une ville de l'est de la République de Macédoine. La municipalité comptait 5 517 habitants en 2002 et fait 208,2 km2. La ville en elle-même comptait alors 3 237 habitants, le reste de la population étant réparti dans les villages alentour.

Pehtchevo est entouré par les municipalités macédoniennes de Berovo et Deltchevo et par la Bulgarie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cascade de la Ravna Reka

La municipalité de Pehtchevo se trouve à l'extrémité orientale de la République de Macédoine, et s'étend à l'ouest de la montagne de Maléchévo, qui marque la frontière bulgare. Le territoire est traversé par la Bregalnitsa ainsi que par un petit affluent, la Pehtchevksa, qui traverse la ville de Pehtchevo. Ces cours d'eau forment la grande vallée de Maléchévo. Cette dernière se trouve à 980 mètres d'altitude et la municipalité culmine au pic Chenguino Kalé, à 1 750 mètres. Ce sommet est d'ailleurs le point le plus oriental du pays[1].

Pehtchevo connaît un climat continental modéré et plutôt froid. Le gel apparaît en moyenne dès le 5 octobre et disparaît le 27 avril, et le record minimal de température descend à -31,5 degrés. Le record maximal s'élève à 36,2 degrés. La municipalité reçoit en moyenne 672,2 millimètres de précipitations, qui ont surtout lieu au printemps. La neige peut tomber d'octobre à mai. Le brouillard est rare et les vents dominants viennent du nord et du nord-ouest[2].

Le sous-sol de Pehtchevo renferme plus de 14 millions de tonnes d'argile. Il compte aussi quelques gisements de quartz, de fer et de charbon. Une autre richesse de la municipalité est le bois, puisqu'elle possède 6 775 hectares de forêts. Ses cours d'eau fournissent une eau propre et abondante et ils ont un fort potentiel d'irrigation[3].

Localités de la municipalité[modifier | modifier le code]

En plus de la ville de Pehtchevo, la municipalité compte 6 localités :

Histoire[modifier | modifier le code]

Pehtchevo au début du XXe siècle

Un voyageur arabe du XIe siècle, Idris, parle d'une ville appelée Maléchévo située dans la montagne du même nom. Cette ville, construite sur un plateau et entourée de chapms de céréales, de pâturages et de forêts, pourrait correspondre à l'actuelle Pehtchevo. Néanmoins, des historiens remettent en doute cette hypothèse et estiment qu'Idris parle en fait de l'actuelle Kotchani[4].

Il existe deux hypothèses quant à l'étymologie de Pehtchevo. La première voudrait que le nom de la ville vienne de « peytcho », qui désigne une bergerie dans les anciens dialectes slaves locaux. La deuxième s'appuie sur le fait que les Romains ont exploité le minerai de fer dans la région, et avance que le nom de la ville vient du mot « pechtchi », qui désigne des fours miniers[4].

L'extraction du fer est à nouveau attestée après l'invasion turque, qui a lieu vers 1394. Les Ottomans ouvrent d'ailleurs une mine en 1580[4].

À la fin du XIXe siècle, Pehtchevo devient le centre administratif de toute la région de la montagne de Maléchévo. La croissance de la petite ville est toutefois entravée en 1904 par un tremblement de terre. Celui-ci, de degré 10 sur l'échelle de Mercalli, détruit presque entièrement la ville. Ensuite, pendant les Guerres balkaniques et la Première Guerre mondiale, Pehtchevo quitte l'Empire ottoman et perd sa physionomie orientale. Sa population turque émigre en Asie mineure et la ville stagne jusqu'à l'instauration du régime socialiste yougoslave en 1945, qui permet le développement de l'industrie[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Municipalité de Pehtchevo
Pehtchevo
Administration
Pays Drapeau de la Macédoine Macédoine
Maire
Mandat
Igor Popovski (VMRO-DPMNE)
2013-2017
Démographie
Population 5 517 hab. (2002)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Superficie 20 820 ha = 208,2 km2
Liens
Site web www.pehcevo.gov.mk

Lors du recensement de 2002, la municipalité comptait[5] :

La ville seule comptait quant à elle[5] :

Administration[modifier | modifier le code]

La municipalité est administrée par un conseil élu au suffrage universel tous les quatre ans. Ce conseil adopte les plans d'urbanisme, accorde les permis de construire, il planifie le développement économique local, protège l'environnement, prend des initiatives culturelles et supervise l'enseignement primaire. Le conseil compte 11 membres[6]. Le pouvoir exécutif est détenu par le maire, lui aussi élu au suffrage universel. Depuis 2013, le maire de Pehtchevo est Igor Popovski, membre du VMRO-DPMNE[7].

Suite aux élections locales de 2013, le Conseil de Pehtchevo était composé de la manière suivante[6] :

Parti Sièges
Parti démocratique pour l'Unité nationale macédonienne (VMRO-DPMNE) 6
Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM) 4
Sans étiquette 1

Culture et tourisme[modifier | modifier le code]

La principale institution culturelle de Pehtchevo est la Maison de la Culture Yané Sandanski. Elle organise des représentations théâtrales et musicales, des festivals, met en valeur le patrimoine local et compte une bibliothèque[8].

Le tourisme local est surtout axé sur la nature, puisque la municipalité possède un paysage montagneux et forestier, avec des cascades, des chemins de randonnée et des pistes cyclables[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (mk) Site de la municipalité - Géographie
  2. (mk) Site de la municipalité - Climat
  3. (mk) Site de la municipalité - Ressources naturelles
  4. a, b, c et d (mk) Site de la municipalité - Histoire
  5. a et b (mk)(en) Recensement de 2002
  6. a et b (mk) Site de la municipalité - Membres du conseil
  7. (mk) Site de la municipalité - Maire
  8. (mk) Site de la municipalité - Culture
  9. (mk) Site de la municipalité - Tourisme