Pedro Romero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romero.
Pedro Romero
Image illustrative de l'article Pedro Romero
Pedro Romero, portrait de Goya
Présentation
Nom de naissance Pedro Romero Martínez
Naissance
Ronda
Décès (à 84 ans)
Nationalité Espagnol
Carrière
Alternative première combat comme matador à Madrid en 1775
Fin de carrière 1799
Entourage familial
Père Juan Romero
Famille Jeune frère José Romero
Grand-père Francisco Romero, considéré comme un des pères de la corrida

Pedro Romero Martínez, né le 19 novembre 1754 à Ronda (Espagne, province de Malaga), mort le 10 février 1839 à Ronda, était un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Pedro Romero appartient à une famille comptant de nombreux matadors parmi ses membres : son père, Juan Romero et son jeune frère José Romero furent eux-aussi matadors ; son grand-père, Francisco Romero, est généralement considéré comme « l’inventeur » de la corrida, pour avoir été le premier à utiliser muleta et épée pour mettre à mort le taureau.

Il commence sa carrière en 1771 comme « seconde épée » dans la cuadrilla de son père, participant à trois novilladas dans les arènes de Jerez de la Frontera. Il se présente pour la première fois comme matador à Madrid en 1775. Commence alors sa rivalité avec « Costillares » et « Pepe Hillo ». Son talent dans le maniement de l’épée le fait surnommer « El Infalible ».

Il se retire en 1799, mais participe encore de manière épisodique à quelques corridas, avant de se retirer définitivement en 1806. Il prend alors la direction de l’Ecole de tauromachie de Séville, à laquelle il est nommé par ordonnance royale. Il y aura notamment pour élève Francisco Montes « Paquiro ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste de matadors