Pedro Luis de Borja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Borgia.
Pedro Luis de Borja
Naissance 1458
Rome
Décès 3 septembre 1491
Civitavecchia
Distinctions Duc de Gandie
Grand d'Espagne
Famille Borgia

Emblème

Biographie[modifier | modifier le code]

Pedro Luis de Borja, premier duc de Gandie , en 1483, seigneur des baronnies du Château Bayrent, Gallinera, Bellreguart, Xeresa et Alcodar, camerlingue des Rois Catholiques, né à Rome en 1458, d'une mère inconnue, était le fils aîné de Rodrigo Borgia, futur pape Alexandre VI, et demi-frère de Cesare, Giovanni deuxième Duc de Gandie, Lucrèce et Geoffroi. Il est décédé le 3 septembre 1491, il fut marié à Maria Enriquez de Luna, de la Maison des Enríquez, cousine du roi Ferdinand le Catholique ; elle était la fille de Enrique Enríquez de Quiñones et de Maria de Luna, dernière fille de Pedro de Luna, premier seigneur de Fuentidueña village de Ségovie, lui même fils du connétable Alvaro de Luna et Elvira de Herrera et Ayala.

En raison de sa mort prématurée, le mariage n'étant pas consommé, sa veuve épousera son frère cadet, Giovanni, en Septembre 1493 en la ville de Barcelone, Juan va également recevoir le duché de Gandie et la faveur des rois espagnols.

Il a été légitimé par le pape Sixte IV, le 5 novembre 1481, en tant que fils de Rodrigo Borja et mère inconnue (pas le fils de Vannozza Cattanei).

Grand d'Espagne[modifier | modifier le code]

Il combattit vaillamment aux côtés des troupes chrétiennes dans la Guerre de Grenade pendant la Reconquista. Ainsi, après sa victoire héroïque à la bataille de Ronda, le 28 mai 1485, le roi Ferdinand II d'Aragon, le même jour, le récompensa en lui donnant ses frères John et César et le titre de "Grand d'Espagne".

Duché de Gandie[modifier | modifier le code]

Les terres de Gandie, maison ancestrale de la famille Borgia, à l'origine ont été héritées par Pedro Luis. Toutefois, avant de devenir duc de Gandie, le duché acheté par un accord financier avec les nobles locaux Andrés de Cabrera, Marquis de Moya, et sa femme, Beatriz de Bobadilla. Grâce à cet accord, Pedro Luis est tenu de fournir au marquis une somme non divulguée, bien que faible à l'esprit, et à accepter certains droits à la couronne et Valence à travers les terres du duché. Certaines sources affirment que le père de Pedro Luis, Rodrigo Borgia, a donné 50 000 ducats pour l'achat du territoire. Les terres du duché de Gandie et Château Bairén ont été acquis par Pedro Luis, un acte rédigé à Alcala de Henares, en date du 3 décembre, 1485.

Le 20 décembre 1485, le roi Ferdinand II d'Aragon a officiellement accordé le titre de duc de Gandie et de commandes, le 9 janvier 1486, le gouverneur de Valence pour donner la possession du duché de Gandie.

Conseil de Gandie[modifier | modifier le code]

Le pape Innocent VIII a accordé, le 20 septembre 1486, un conseil de la paroisse de Gandie.

Décès[modifier | modifier le code]

Il est mort à Civitavecchia à 31 ans. Ses restes ont été déposés à l'église collégiale de Gandie.

Volonté[modifier | modifier le code]

Dans son testament, Pedro Luis donna le duché de Gandie, Valence, et Xàtiva à son jeune frère Jean et légué 10 000 ducats à sa sœur Lucrèce.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]