Pedro Casaldáliga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pedro Casaldáliga CMF
Image illustrative de l'article Pedro Casaldáliga
Dom Pedro, durant un moment de repos avec l'anneau de tucum à la main gauche.
Biographie
Naissance 16 février 1928
Balsareny, Catalogne, Drapeau de l'Espagne Espagne
Ordination sacerdotale 31 mai 1952
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 27 août 1971 par
Mgr Fernando Gomes dos Santos
Dernier titre ou fonction Prélat émérite de São Félix do Araguaia

Blason
« Nada possuir, nada carregar, nada pedir, nada calar e, sobretudo, nada matar »
« Ne rien avoir, ne rien prendre en charge, ne rien demander, ne rien taire et surtout ne rien tuer »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Pedro Casaláliga (de son nom complet Pedro Casaldáliga y Plá) né le 16 février 1928 à Balsareny, Catalogne, et naturalisé Brésilien, est un fils du Cœur Immaculé de Marie (CMF), prélat émérite de São Félix do Araguaia (Brésil) depuis février 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Né le 16 février 1928 à Balsareny (Catalogne, Espagne), il est ordonné prêtre pour la Congrégation des Fils du Cœur Immaculé de Marie le 31 mai 1952.

Évêque[modifier | modifier le code]

Envoyé par le pape Paul VI comme administrateur apostolique de São Félix do Araguaia en 1970, il est consacré prélat le 27 août 1971.

Poète et théologien de la libération, il se retire de sa charge le 2 février 2005.

Devise épiscopale[modifier | modifier le code]

« Nada possuir, nada carregar, nada pedir, nada calar e, sobretudo, nada matar » (« Ne rien avoir, ne rien prendre en charge, ne rien demander, ne rien taire et surtout ne rien tuer »)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (pt) Pedro Casaldáliga, Sonetos neo-bíblicos, precisamente, Musa Editora,‎ 1996
  • (pt) Pedro Casaldáliga, Espiritualidade da libertação : Petrópolis: Vozes
  • (pt) Pedro Casaldáliga et Cerezo Barredo, Murais da libertação : São Paulo : Loyola,‎ 2005
  • (pt) Pedro Casaldáliga et Pedro Tierra, Ameríndia, morte e vida : Petrópolis : Vozes,‎ 2000
  • (pt) Pedro Casaldáliga et Pedro Tierra, Orações da caminhada,‎ 2005
  • Pedro Casaldáliga, Je crois en la justice : être évêque au Brésil, Éditions du Cerf,‎ janvier 1978, 162 p. (ISBN 2-204-01261-0, présentation en ligne, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]