Pedro Albéniz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albeniz.

Pedro Albéniz

alt=Description de l'image Pedro Albéniz - Pianist.jpg.
Nom de naissance Pedro Albéniz y Basanta
Naissance 14 avril 1795
Logroño, Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès 12 avril 1855 (à 59 ans)
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale Pianiste, organiste, pédagogue
Activités annexes Compositeur
Maîtres Friedrich Kalkbrenner, Henri Herz
Enseignement Conservatoire de Madrid
Élèves Isabelle II d'Espagne, Rafael Hernando, Lazaro Nuñez Robres
Ascendants Mateo Albéniz

Pedro Albéniz y Basanta (né à Logroño le 14 avril 1795, mort à Madrid le 12 avril 1855[1]) est un pianiste, un organiste, un pédagogue et un compositeur espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Mateo Albéniz, musicien notable également, il a commencé enfant ses études musicales avec son père. Pour les compléter, il est allé à Paris, où il a été l'élève de Kalkbrenner et Henri Herz[1]. Il a également reçu les conseils de Rossini[1].

De retour en Espagne, il a été organiste de l'église Santa María de Saint-Sébastien[1], et plus tard professeur au Conservatoire de Madrid[1]. En 1834 il devenait organiste de la Chapelle royale[1], et professeur de piano d'Isabelle II.

Il a été un des meilleurs pianistes espagnols de son temps, mais afin de se consacrer à l'enseignement, il n'a pas poursuivi sa carrière de concertiste qui commençait magnifiquement.

Compositeur pas encore assez connu, on se souvient de lui, surtout, pour sa méthode de piano que tous les pianistes espagnols ont dû étudier durant un demi siècle au Conservatoire de Madrid.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 1, Les Hommes et leurs œuvres. A-K, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-0401-0721-5), p. 11