Pedra Branca (mer de Chine méridionale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pedra Branca.
Pedra Branca
Batu Puteh (ms)
Localisation de Pedra Blanca (croix blanche).
Localisation de Pedra Blanca (croix blanche).
Géographie
Pays Drapeau de Singapour Singapour
Localisation Mer de Chine méridionale
Coordonnées 1° 19′ 48″ N 104° 24′ 27″ E / 1.33, 104.40751° 19′ 48″ N 104° 24′ 27″ E / 1.33, 104.4075  
Superficie 8,560 km2
Administration
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Singapour

(Voir situation sur carte : Singapour)
Pedra Branca
Pedra Branca
Île de Singapour

Pedra Branca ou Pulau Batu Puteh est un affleurement de rochers situé à la sortie du détroit de Singapour sur la mer de Chine méridionale. Un phare, le Horsburgh Lighthouse, y a été construit en 1851. L'île est l'objet d'un différend territorial entre Singapour et la Malaisie. Singapour y fait référence sous le nom de Pedra Branca (« rocher blanc » en portugais) et la Malaisie sous le nom de Pulau Batu Puteh (« île du rocher blanc » en malais). Le nom vient des déjections blanchâtres des oiseaux qui étaient visibles sur le rocher dans le passé.

Pedra Branca/Pulau Batu Puteh a une superficie de 2 000 m2, et lors des grandes marées basses, sa plus grande longueur émergée est de 137 m.

L'île est apparue sur les premiers documents nautiques en 1583. Le navigateur hollandais Johann van Linschoten nota que Pedra Branca était « là où les navires qui arrivent et partent vers la Chine passent dans un grand danger et certains y restent ». En 1851, un phare est construit qui est nommé d'après le capitaine James Horsburgh[1], un hydrographe écossais de la Compagnie anglaise des Indes orientales qui cartographia les eaux de la région.

Ces rochers ont longtemps constitué un danger pour la navigation, ainsi entre 1824 et 1851, au moins vingt-cinq vaisseaux y firent naufrage. Entre 2000 et 2004, deux collisions furent signalées dont celles du RSS Courageous de la Singapore Navy avec un cargo, le ANL Indonesia le 4 janvier 2003.

Dans un arrêt du 23 mai 2008[2], la Cour internationale de justice statua par 12 voix contre 4 que « la souveraineté sur Pedra Branca/Pulau Batu Puteh appartient à la République de Singapour ». La Cour tient compte de la situation géographique de l'île et des effectivités à proximité de celles-ci. Or l'île se trouve dans les eaux faisant partie du domaine du sultanat de Johor, de surcroît, la Cour reconnaît les liens entre ce sultanat et le « peuple de la mer » agissant dans les eaux aux alentours de l'île. De fait, le titre territorial de l'île appartient à Singapour[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Significant Scots : James Horsburgh », Electric Scotland (consulté le 2007-11-07)
  2. Sovereignty over Pedra Branca/Pulau Batu Puteh, Middle Rocks and South Ledge (Malaysia/Singapore) par la Cour internationale de justice
  3. Pierre-Marie Dupuy, Yann Kerbrat, Droit international public, Dalloz (10ème édition), p.58

Sur les autres projets Wikimedia :