Pays du Périgord vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pays du Périgord Vert)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Périgord vert.
Pays Périgord vert
Administration
Pays Drapeau de la France France
Régions Aquitaine
Départements Dordogne
Communautés
de communes
9
Communes 170
Siège du pays Brantôme[1]
Président Jeannik Nadal
Démographie
Population 87 891 hab. (2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Superficie 2 964 km2
Localisation
Carte du Périgord et ses quatre couleurs
Carte du Périgord et ses quatre couleurs
Liens
Site web http://www.perigord-vert.com/

Le Pays Périgord vert est une structure de regroupement de collectivités locales françaises située dans le département de la Dordogne et la région Aquitaine. Il tient son nom de l’ancienne province du Périgord dont il fait partie. Une partie importante de son territoire se situe dans le parc naturel régional Périgord-Limousin.

Présentation[modifier | modifier le code]

Nontron, symbole du Périgord vert

Le Pays du Périgord vert s'étend sur 15 cantons, 9 communautés de communes et 170 communes[2].

Il comprend en intégralité les huit cantons de l'arrondissement de Nontron auquel s'ajoutent six cantons dépendant de l'arrondissement de Périgueux : Excideuil (en grande partie), Brantôme, Montagrier, Ribérac, Saint-Aulaye et Verteillac, ainsi que quelques communes du canton de Savignac-les-Églises.

Le Périgord vert, également appelé Périgord septentrional[3], est le nom d'une région naturelle du nord-ouest du département de la Dordogne. Il tire son nom des importantes étendues agricoles et boisées qui caractérisent son territoire. Débordant au sud-ouest sur une partie du Périgord blanc, du Ribéracois et de la Double[3], il forme aujourd'hui l'une des quatre appellations touristiques du Périgord, avec le Périgord blanc, le Périgord noir et le Périgord pourpre.

Région rurale de Dordogne comprise entre la plaine de l'Isle, le sud-est de la Charente et la Haute-Vienne, le Périgord vert actuel s'articule autour des vallées de la Dronne et du Bandiat. Les principaux pôles urbains sont ceux de Nontron la sous-préfecture (3 444 habitants en 2008), Ribérac (4 125 habitants et près de 5 700 dans l'unité urbaine) et Thiviers (3 147 habitants).

Le Périgord vert qualifie deux intercommunalités : la communauté de communes du Périgord vert autour de Saint-Pardoux-la-Rivière et la communauté de communes du Périgord vert granitique autour de Bussière-Badil et Piégut-Pluviers. C'est aussi le nom d'une association de collectivités territoriales : le Pays Périgord Vert[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] et déclaration sous-préfecture de Nontron : 23 décembre 2003
  2. Fiche d'identité sur le Site du Pays du Périgord Vert
  3. a et b Patrick Ranoux, préface de René Pijassou, Atlas de la Dordogne-Périgord, p. 15, Ouvrage publié à compte d'auteur, Speed impression, 1996, (ISBN 978-2-9501-4761-5)
  4. Site de l'association Pays Périgord Vert