Pavillon de la Jeunesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pavillon de la jeunesse)
Aller à : navigation, rechercher
Pavillon de la Jeunesse
Le Pavillon de l'agriculture en 1931
Le Pavillon de l'agriculture en 1931
Généralités
Noms précédents Pavillon de l'agriculture
(1931-1970)
Surnom(s) Le Petit Colisée
Adresse 250 boul. Wilfrid-Hamel
Québec, Québec G1L 5A7
Coordonnées 46° 49′ 38″ N 71° 14′ 53″ O / 46.8273, -71.248 ()46° 49′ 38″ Nord 71° 14′ 53″ Ouest / 46.8273, -71.248 ()  
Construction et ouverture
Ouverture 1931[1]
Rénovation 2007 (réouverture)
Utilisation
Clubs résidents Remparts de Québec (1980-85)
Radio X de Québec (2007-08)
Keb's de Québec (2007-09)
Propriétaire ExpoCité
Équipement
Capacité hockey sur glace : 4 300 sièges (Maximum: 5 000)[2]
Dimensions patinoire : 200" × 85" (LNH)
200"X100" (olympique)

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Pavillon de la Jeunesse

Géolocalisation sur la carte : Ville de Québec

(Voir situation sur carte : Ville de Québec)
Pavillon de la Jeunesse

Le Pavillon de la Jeunesse, (ou Petit Colisée) est un complexe sportif situé à Québec, au Canada. Construit en 1931 sur les terrains de la Commission de l’exposition provinciale (aujourd'hui ExpoCité), il a rouvert ses portes en 2007, après des rénovations ayant coûté 14 millions $CAN.

Description[modifier | modifier le code]

Ouvert en 1931, l'amphithéâtre, qui est plus ancien que l'actuel Colisée de Québec, compte entre 4 300 et 5 000 places selon la configuration utilisée pour le hockey sur glace et est par conséquent le deuxième plus gros aréna dans la ville de Québec[3].

Le Pavillon de la Jeunesse est le lieu à chaque mois d'août des jugements d'animaux dans le cadre du volet agricole d'Expo Québec[3]. Il a également accueilli les Remparts de Québec de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, qui ont dû laisser le Colisée de Québec aux Nordiques en 1980, pour évoluer leurs dernières saisons dans cet aréna. Le Radio X de Québec de la Ligue nord-américaine de hockey et les Kebs de Québec de la Premier Basketball League y ont également disputé leurs matchs locaux. Il a aussi servi pour les matchs de hockey de la saison 1 de la série de télé-réalité La Série Montréal-Québec. De nombreux autres événements tels des congrès politiques, des spectacles musicaux, des confrontations sportives ou de lutte ou des célébrations religieuses y sont tenus au fil des ans[3]. Au cours des années, l'aréna est le plateau de tournage du téléthon Opération Enfant Soleil.

L'aréna est la première au Canada à permettre à sa patinoire, en huit minutes, grâce à des bandes rétractables mécaniquement, de s'ajuster de la dimension de patinoire standard du hockey sur glace nord-américain à celle du standard olympique[1],[3]. De plus, lors des rénovations en 2006-2007, on a refait à neuf les vestiaires, les comptoirs de restauration, et on a aménagé des salons privés et une galerie de presse[1],[3]. À la même occasion, 30 des 36 colonnes soutenant le bâtiment sont retirées[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le petit Colisée est né d'une décision de l'administration de la ville de Québec, menée par le maire Lucien Borne, à la suite de la destruction par un incendie le 30 juin 1942 de l'Aréna du Parc Victoria[4]. La commission de l'exposition provinciale fait donc modifier son pavillon de l’Agriculture (construit en 1930) et y installe une patinoire intérieure cette même année[4]. Dans les années 1940, lors de l'Exposition provinciale, on y présente des revues musicales américaines de grande envergure, tels en 1943 les Roxyettes en provenance de New York, ou un grand spectacle, La Revue de la Victoire en 1945 pour célébrer la victoire alliée lors de la Seconde Guerre mondiale[5]. Les spectacles américains flamboyants de patins à roulette du producteur Harold Steinman comme les Skating Vanities ou les Roller Follies y sont également présentés à partir de 1947. Les activités de cet amphithéâtre appelé «Colisée » seront également interrompues par un incendie le 15 mars 1949[4]. Cette première patinoire du pavillon de l’agriculture est une perte totale; les dégâts sont évalués, alors, à plus d’un million de dollars[6].

Le pavillon de l’Agriculture sera reconstruit en 1950[3]. Sans patinoire d'envergure à Québec, on entreprend alors la construction du Colisée de Québec à 10 000 places, qui sera érigé en moins d'un an[7]. Par comparaison, le Palais de l'agriculture reçoit le surnom de Petit Colisée durant les deux décennies qui suivent[3]. En 1967, lors de la présentation à Québec des premiers Jeux d'hiver du Canada du 11 au 19 février, le petit Colisée accueille une partie des compétitions[8]. En 1968, ce sont les championnats canadiens de gymnastique qui s'y déroulent[8].

Le petit Colisée deviendra officiellement en 1969, le Pavillon de la Jeunesse[3], avec l'ajout d'une patinoire à glace artificielle. L'Exposition provinciale, qui devient Expo Québec cette année-là, y présente un spectacle de Robert Charlebois qui fera fureur, le Show de l'année[9]. Les championnats canadiens de curling se déroulent au Colisée et au Pavillon de la Jeunesse[10]. En plus des jugements d'animaux qui y seront menés annuellement lors d'Expo Québec, le Pavillon de la jeunesse accueille également à cette occasion les spectacles de chevaux attelés[11].

Dès 2004, en compagnie des pavillons D et E d'Expo-Cité, le Pavillon de la jeunesse est rendu disponible au Centre d'entraînement et de développement de la relève de Québec pour la pratique et l'entraînement de différents sports[12].

À partir de 2007, plusieurs compétitions internationales de sports de glace ont lieu au Pavillon de la jeunesse. En patinage de vitesse sur courte piste, on y dispute en novembre 2007 les Internationaux Home Sense Patinage Canada; en février 2008, la Coupe du monde Samsung ISU courte piste Québec 2008 (deux records canadiens y sont alors établis); en octobre-novembre 2010, une étape de la coupe du monde de patinage courte piste[13]. Le curling fait son retour en 2007 alors qu'est présenté une étape du Grand Chelem de curling Capital One[10]. De 2007 à 2011, le Pavillon de la jeunesse accueille les parties locales de l'équipe professionnelle de basket-ball du Kebekwa de Québec[14].

Événements importants[modifier | modifier le code]

Sportifs[modifier | modifier le code]

Artistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Canoë - Sports - Le Pavillon de la Jeunesse s'est refait une beauté
  2. Bienvenue sur le site Internet officiel de la LHJMQ
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i Lebel, Jean-Marie, L'Éternel pavillon de la jeunesse in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 50
  4. a, b et c Lebel, Jean-Marie, La mutation du palais de l'agriculture en centre sportif in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 44
  5. Lebel, Jean-Marie, Dans les prospères années de la seconde guerre in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 74
  6. Blogue: Le Colisée de Québec, 1942 à aujourd’hui
  7. Rapport 2006 d'ExpoCité
  8. a et b Lebel, Jean-Marie, Les premiers jeux d'hiver du Canada in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 138
  9. Lebel, Jean-Marie, L'exposition provinciale devient Expo Québec in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 83
  10. a et b Lebel, Jean-Marie, Du curling au Pavillon de la jeunesse in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 146
  11. Lebel, Jean-Marie, De belles soirées aux spectacles de chevaux attelés in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 100
  12. Lebel, Jean-Marie, Entraîner et développer la relève in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 100
  13. Lebel, Jean-Marie, Place au patinage in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 146
  14. Lebel, Jean-Marie, Le passage des Kebs in L'Expo: plaisir et découvertes à Québec, Commission de la capitale nationale, Les publications du Québec, 2011, (ISBN 9782551198719), p. 146
  15. Les athlètes de trampoline en compétition
  16. http://www.worldcurlingtour.com/the_national/index.php?sfl=1
  17. http://www.radio-canada.ca/sports/patinage/2007/10/04/003-Calendrier2008-CourtePiste.shtml
  18. Calendrier sur le site de Patinage de vitesse Canada
  19. (en) The Pink Floyd Concert Database
  20. Journal Voir
  21. (de) Home of Slipperman
  22. http://en.wikipedia.org/wiki/Damage_Inc._Tour
  23. Nouveau pavillon de la Jeunesse à ExpoCité - La plus grande des petites salles | Nouvelles | Arts & scène | Canoë
  24. (en) Progression
  25. Slayer et Marilyn Manson à Québec: show déplacé au Pavillon de la Jeunesse - Showbizz.net
  26. Sum 41 en concert à Québec en mars prochain - Showbizz.net
  27. Gigantour 2008 avec Megadeth: arrêts à Québec et Montréal en avril - Showbizz.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]