Pavillon d’Amour de la Reine Jeanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pavillon de la Reine Jeanne)
Aller à : navigation, rechercher
Pavillon d’Amour de la Reine Jeanne
Image illustrative de l'article Pavillon d’Amour de la Reine Jeanne
Présentation
Période ou style Arts décoratifs-renaissance
Type Fabrique de jardin
Date de construction XVIe siècle
Propriétaire Municipalité
Protection Logo monument historique Classé MH (1905)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Localité Les Baux-de-Provence
Localisation
Coordonnées 43° 44′ 40″ N 4° 47′ 34″ E / 43.74444444, 4.79277778 ()43° 44′ 40″ Nord 4° 47′ 34″ Est / 43.74444444, 4.79277778 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pavillon d’Amour de la Reine Jeanne

Le Pavillon d’Amour de la Reine Jeanne du lieu-dit « Le Vallon » aux Baux-de-Provence en Provence est un temple de style arts décoratifs-Renaissance érigé par la baronne des Baux Jeanne de Quiqueran au XVIe siècle. Il est classé aux monuments historiques depuis le 25 novembre 1905.

Historique[modifier | modifier le code]

Au XVIe siècle av. J.-C. la baronne Jeanne de Quiqueran (épouse d'Honoré des Martins (1567-1582) baron des Baux de 1568 à 1581) (voir liste des seigneurs des Baux) fait ériger ce petit « temple de l’amour romantique » au fond d'un petit jardin d’ornement appartenant à la famille des Baux, orné de cyprès dans le « Vallon de la Fontaine » prés de l'ancien lavoir aux portes des Baux-de-Provence.

Réplique[modifier | modifier le code]

En 1906 l’écrivain Frédéric Mistral fait construire une réplique de ce pavillon pour son tombeau dans lequel il repose depuis 1914 au cimetière de Maillane.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]