Pavel Korine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Korine.

Pavel Dmitrievitch Korine (en russe : Па́вел Дми́триевич Ко́рин, né le 8 (25) juillet 1892 à Palekh, mort le à Moscou), est un peintre russe et soviétique, célèbre pour ses compositions de grandes proportions et son réalisme impressionnant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a eu comme professeur à l'école de peinture, de sculpture et d'architecture de Moscou, Alexeï Stepanov (1858-1923).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son œuvre la plus connue est Adieu à la Russie d'abord intitulée Requiem pour la Russie, où il peint une foule de prêtres, d'évêques, de religieux et de religieuses orthodoxes s'en allant. Il est l'auteur aussi du triptyque d'Alexandre Nevski, des mosaïques de la station de métro de Moscou Komsomolskaïa et de la station Smolenskaïa, des vitraux de la station Novoslobodskaïa.

Il participa à la décoration de l'église du couvent des Saintes-Marthe-et-Marie (Moscou) et était un grand collectionneur d'icônes.

Il fut nommé Artiste du peuple de l'URSS en 1962 et reçut le Prix Lénine en 1963.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Alexandre Nevsky, mosaïque du vestibule de la station de métro de Moscou, Komsomolskaïa
  • 1928 : Ma Patrie
  • 1932 : Les Yeux du sauveur
  • 1931 : Portraits des Chourakov, père et fils, esquisse du tableau Russie du temps jadis. Huile sur toile, 204 × 142 cm, Galerie Tretiakov
  • 1931 : Portrait de frère Ivan, prêtre à Palekh
  • 1933 : Étude de mendiant pour « Adieu à la Russie »,
  • 1935 : Esquisse de la religieuse Famar
  • 1935 à 1959 : Adieu à la Russie, œuvre préparatoire: la dernière célébration de Pâques à la collégiale de l'Assomption de Moscou
  • 1937 : Portrait de Maxime Gorki, huile sur toile. Musée de la librairie centrale à Moscou
  • 1937 : Portrait du métropolite Serge de Moscou, huile sur toile, Galerie Tretiakov
  • 1939 : Portrait d'Alexis Tolstoï, huile sur toile, Musée Russe de Saint-Pétersbourg
  • 1940 : Portrait de Nadejda Pechkova
  • 1942 : Alexandre Nevski, 101 × 72,5 cm, panneau central du triptyque Alexandre Nevski. Une autre représentation d'Alexandre Nevsky se trouve dans le triptyque
  • 1943 : Ballade nordique, panneau gauche du triptyque Alexandre Nevski. Huile sur toile, 275 × 250 cm, Galerie Tretiakov
  • 1943 : Une vieille épopée
  • 1944 : Portrait de l'archidiacre Mikhaïl Kholmogorov, huile sur toile, musée d'art du Kazakhstan à Almaty
  • 1945 : Portrait du maréchal Joukov, huile sur toile, 107 × 97 cm, Galerie Tretiakov
  • 1947 : Portrait de Sergueï Konenkov, Huile sur toile, 108 × 100 cm, Galerie Tretiakov
  • 1949 : Portrait du maréchal maréchal Joukov. Dans cette version il est à cheval.


  • Dates non trouvées:
  • Vieil homme, esquisse pour Adieu à la Russie
  • Les Koukryniksy
  • Lénine prenant la parole sur la Place Rouge, mosaïque, station de métro Komsomolskaïa à Moscou
  • Paix à travers le Monde, mosaïque, station de métro Novoslobodskaïa. Cette station est aussi éclairée par plusieurs vitraux qu'il a dessinés
  • Alexandre Nevsky, mosaïque, marbre, granit, station de métro Komsomolskaïa (ligne Koltsevaïa) à Moscou

Illustrations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]