Pavel Ivanovitch Pestel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pavel Pestel

Pavel Ivanovitch Pestel, né à Moscou le 5 juillet (24 juin) 1793, mort à Saint-Pétersbourg le 25 juillet (13 juillet) 1826, est un révolutionnaire russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille noble d'origine germanique, Pestel reçoit une éducation soignée et fait partie de cette catégorie de jeunes officiers russes auxquels les campagnes contre Napoléon Ier révèlent le retard des conditions sociales et politiques dans l'Empire russe.

Société du Sud[modifier | modifier le code]

À partir de 1816, il est à la tête d'une des premières sociétés secrètes russes, la Société du Sud qui, avec la Société du Nord de Mouraviev et Rykov, centrée à Saint-Pétersbourg, agite des projets de révolution, de république, d'émancipation paysanne. À la mort d'Alexandre Ier en 1825, ces sociétés profitent de la situation incertaine créée par la renonciation au trône du duc Constantin, qui entraine l'avènement de Nicolas Ier, pour entreprendre un soulèvement contre le régime autocratique. Tous les décembristes sont d'accord sur un même but, qui est d'instituer un système plus représentatif et de supprimer le servage.

Mais tandis que la Société du Nord, plus modérée sous l'influence de Nikita Mouraviev (ru) et du prince Serge Troubetzkoï, défend une monarchie constitutionnelle fédérative avec un droit de vote limité, la Société du Sud, plus radicale, réclame une république unitaire, centraliste, égalitaire et une profonde réforme agraire avec la distribution gratuite des terres aux paysans. Les bases de ces réclamations se trouvent dans sa thèse politique, la Vérité russe (Rouskaïa Pravda, 1822), élaboré par Pestel.

Exécution[modifier | modifier le code]

Article général Pour un article plus général, voir Insurrection décabriste.

Le 13 décembre 1825, Pavel Pestel est arrêté à Toultchyn. Il est pendu, en même temps que quatre autres décabristes, à la forteresse Pierre-et-Paul quelques mois plus tard.

Legs[modifier | modifier le code]

Même si cette première tentative d'une réorganisation profonde de la Russie, encore très impulsive et improvisée, reste longtemps sans émule, ses représentants seront pourtant, dans les décennies suivantes, les guides de la jeunesse russe engagée politiquement et qui mènera à la Révolution russe.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Patrick O'Meara, The Decembrist Pavel Pestel : Russia's First Republican, New York, Macmillan, coll. « Palgrave »,‎ 2003, 234 p. (ISBN 0-333-98455-2)
  • Morel-Grandhaye Julie, « Les Décembristes et la loi : genèse d’un concept », Journées d’études de l’Institut Européen Est-Ouest « La circulation des concepts », ENS-LSH, avril 2006. Publication en ligne : http://institut-est-ouest.ens-lsh.fr/spip.php?article146
  • Morel-Grandhaye Julie, « La république chez les Décembristes : une interprétation russe des expériences politiques européennes ? », Colloque international « La Russie et l’Europe, autres et semblables », Université Paris-Sorbonne / Paris IV, mai 2007. Publication en ligne : http://institut-est-ouest.ens-lsh.fr/spip.php?article121
  • Pierre Pascal, Histoire de la Russie, 1946