Pavel Fedotov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fedotov.
Pavel Fedotov, auto-portrait. Années 1840. Crayon sur papier. 29,2x20 cm. Musée Russe de Saint-Pétersbourg.

Pavel Andreïevitch Fedotov (en russe : Павел Андреевич Федотов), né le 22 juin 1815 à Moscou, mort le 14 novembre 1852 à Saint-Pétersbourg, est un peintre et dessinateur russe. Académicien, auteur de tableaux de satire sociale, il est le précurseur d'un nouveau courant (« réalisme ») de la peinture russe, qui va particulièrement s'exprimer dans les peintures de Perov et Vladimir Makovsky.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1833, Fedotov est diplômé avec mention au 1er Corps de Cadets de Moscou et il est affecté comme officier de la Garde impériale de Finlande à Saint-Pétersbourg. Comme beaucoup de ses collègues à l'époque, il est intéressé par les arts. Il joue de la flûte et en 1834 il assiste à des cours du soir à l’Académie des beaux-arts. En 1844, Fedotov décide de se consacrer entièrement à la peinture et il quitte l'armée.

Deux ans plus tard, le peintre abandonne l'aquarelle et le crayon pour la peinture à l'huile. Dans les années 1846-1850, il réalise une série de portraits de membres de la famille Jdanovitch. En 1848 Fedotov crée sa plus importante peinture « Fiançailles d'un major» et la présente devant le Conseil d’Académie des beaux-arts ; le titre d'académicien des beaux-arts lui est décerné. Fedotov connait une brève période de succès public aux expositions de Saint-Pétersbourg de 1849 et 1850. À la suite de la révolution de 1848 en France, ses liens étroits avec le Cercle de Petrachevski font de lui une cible du gouvernement.

Fedotov meurt à 37 ans dans une clinique psychiatrique.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :