Pavel Alexandrovitch Perelechine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pavel Perelechine

Pavel Alexandrovitch Perelechine, en russe : Павел Александрович Перелешин, né le 27 juin 1821 à Chtinino (oblast de Kostroma), décédé le 28 février 1901 à Saint-Pétersbourg.

Amiral et général russe, il fut gouverneur de Taganrog (1864 à 1866), gouverneur de Sébastopol (1873).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1834, Pavel Alexandrovitch Perelechine sortit diplômé de l'École du Corps naval de Saint-Pétersbourg. Affecté dans la flotte de la mer Baltique il embarqua sur la frégate Neva. En 1837, il fut promu adjudant de la flotte de la mer Noire. En 1839, il prit part au débarquement près de Subashi (ville située dans le désert Taklamakan, près de Kucha), et reçut l'Ordre de Sainte-Anne (quatrième degré) avec l'inscription « Pour bravoure ».

En 1840, Pavel Alexandrovitch Perelechine cartographia la côte de Bantam à bord de la goélette Zabyaka. Au cours de la Guerre de Crimée, à bord du navire de guerre Paris, il participa à la bataille de Sinop le 30 novembre 1853 sous le commandement de l'amiral Pavel Nakhimov. Pour ce fait d'armes, il reçut l'Ordre de Saint-Vladimir (quatrième degré) avec ruban. Au cours du Siège de Sébastopol (1854) Pavel Alexandrovitch Perelechine commanda la 5e section sur la ligne défensive russe. Le 28 mars 1855 il fut blessé à la tempe gauche et le 26 mai 1855, il fut de nouveau blessé à la tête et au bras. Pour son courage remarquable et sa bravoure face à l'ennemi, en 1854, il fut décoré de l'Ordre de Sainte-Anne (second degré) et en 1855, il lui fut attribué l'Ordre de Saint-Vladimir (troisième degré) à cette occasion une épée lui fut également remise. Pour vingt-cinq ans de service irréprochable envers la Russie impériale, il reçut l'Ordre de Saint-Georges (quatrième degré) et le 19 février 1856, pour acte héroïque il lui fut attribué l'Ordre de Saint-Georges (troisième degré).

Parmi les autres récompenses attribuées à Pavel Alexandrovitch Perelechine, les armes d'or lui furent remises avec l’inscription "Pour bravoure".

Entre 1856 et 1857, Pavel Alexandrovitch Perelechine fut commandant à bord du Ne Tron Meynia et du Vladimir. En 1860, pour raison de santé résultant de ses blessures à la tête, il servit dans le Corps de Marine. En 1861, le poste de chef du port maritime et capitaine du port de Bakou. Le 30 août 1863, il fut élevé au grade de contre amiral. De 1864 à 1866, Pavel Alexandrovitch Perelechine occupa les fonctions de gouverneur de Taganrog, administrateur de la navigation en mer d'Azov puis le 11 avril 1866, il fut nommé au poste de gouverneur de Sébastopol. Pendant son mandat, il reconstruisit la ville détruite au cours de la guerre de Crimée. La même année, il se vit remettre l'Ordre de Saint-Stanislas (premier degré). En 1881, Pavel Alexandrovitch Perelechine fut élevé au grade de vice-amiral et d'adjudant-général. Le 1er janvier 1872, il fut nommé au poste de directeur du Département de l'inspection au ministère de la Marine, admis comme membre du Comité des établissements de l'enseignement naval et du Comité des prisons militaires. En 1883, il fut admis comme membre du Conseil de l'Amirauté. Le 21 avril 1891, Pavel Alexandrovitch Perelechine fut promu au grade d'amiral.

Tous les Ordres de la Russie impériale furent décernés à Pavel Alexandrovitch Perelechine, de nombreuses distinctions étrangères lui furent également remises. En 1896, Pavel Alexandrovitch Perelechine reçut des mains d'Alexandre III de Russie un anneau avec le portrait du tsar. En 1876, il fut fait citoyen d'honneur de la ville de Sébastopol.

Décès et inhumation[modifier | modifier le code]

Pavel Alexandrovitch Perelechine décéda le 2 février 1901 à Saint-Pétersbourg, il fut inhumé en l'église Saint-Vladimir à Constantinople, de nos jours sa tombe a disparu.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]