Pavane (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pavane (homonymie).

Pavane (titre original : Pavane) est un roman de science-fiction de l'écrivain britannique Keith Roberts publié aux États-Unis en 1968 et en France en 1971.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1588, la reine Élisabeth a été assassinée et, dans le même temps, l'Invincible Armada a triomphé de la flotte anglaise. De nos jours, en 1988, l'autorité de l'église catholique s'étend sur la presque totalité du monde, y compris l'Angleterre et sa colonie l'Amérique, freinant assidument tout progrès industriel qui est définitivement stoppé au niveau de la machine à vapeur.

Présentation de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Classique de l'uchronie, le roman de Keith Roberts a tout d'abord été publié sous forme de nouvelles dans la revue américaine Science-Fantasy à partir du numéro de juillet 1966. La première des six nouvelles était intitulée Corfe Gate. Les six récits n'ont aucun personnage commun et, parfois, aucun lien entre eux, l'ensemble ne retrouvant une cohérence qu'à la fin de l'ouvrage.

Critiques spécialisées[modifier | modifier le code]

Le critique Jacques Sadoul a une opinion très favorable de ce roman :

« Avec What mad universe de Fredric Brown et le roman français Ptah Hotep de Charles Duits, je placerai sans hésiter Pavane parmi les trois meilleurs mondes parallèles que la science-fiction nous ait donnés[1]. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Sadoul, Histoire de la science-fiction moderne 1. Domaine anglo-saxon, J'ai Lu, p. 374.

Liens externes[modifier | modifier le code]