Paumotu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paumotu
reko pa’umotu/reo pa'umotu
Pays France
Région Archipel des Tuamotu
Nombre de locuteurs 2881 (langue principale parlée dans le cadre familial)[1]
Classification par famille
Statut officiel
Régi par Académie pa'umotu - Karuru Vanaga[2]
Codes de langue
ISO 639-3 pmt
IETF pmt

Le paumotu (ou pa’umotu, reo pa'umotu ou reko pa’umotu) est une langue polynésienne de la famille des langues austronésiennes. Cette langue de Polynésie française est parlée dans l'archipel des Tuamotu.

Présentation[modifier | modifier le code]

Souvent désignée localement par te reo o te tuamotu (la langue des Tuamotu), cette langue comprend sept variantes dialectales ou aires linguistiques : Parata, Vahitu, Maragai, Fagatau, Tapuhoe, Napuka, et Mihiroa.

Depuis 2008, elle est régie par l'Académie pa'umotu.

Le paumotu fait partie de l'ensemble de politique linguistique Reo mā’ohi, qui désigne de façon non-scientifique l'ensemble des langues de Polynésie française[3]. Outre le paumotu, cet ensemble inclut les langues et dialectes suivants :

Le paumotu est une proche parente des langues polynésiennes de Polynésie orientale, dont notamment l'hawaïen, le maori des Îles Cook ou le maori de Nouvelle-Zélande, et le rapanui (langue de l'île de Pâques).

Les mots français « paréo » et « tabou » sont d'origines tuamotu.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ISPF, Recensement général de la population de 2007 : Langues [lire en ligne]
  2. L’académie pa’umotu, “reconnaissance d’un peuple” (La dépêche de Tahiti - 26 décembre 2008)
  3. Académie tahitienne, Les tresses généalogiques des langues polynésiennes [lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]