Paulie, le perroquet qui parlait trop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paulie, le perroquet qui parlait trop

Titre original Paulie
Réalisation John Roberts
Scénario Laurie Craig
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1998
Durée 91 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Paulie, le perroquet qui parlait trop (Paulie) est un film américain de John Roberts sorti en 1998.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce film raconte l'odyssée de Paulie, un perroquet vert dont le ramage n'a d'égal que le plumage.

Non seulement Paulie imite le langage humain, mais encore il le parle en le comprenant. C'est ainsi qu'il devient l'ami et le confident de Marie, fillette handicapée par un pénible bégaiement. Les parents de Marie, inquiets de voir leur fille s'amouracher d'un oiseau, revendent Paulie à un prêteur sur gages.

C'est ainsi que Paulie va passer de main en main et vivre de drôles d'aventures sans cesser de penser à Marie qu'il finira par retrouver sa meilleur amie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Doublage voxographique[modifier | modifier le code]

Commentaire[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]