Paul Joseph Boudier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paul joseph boudier)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boudier.
Paul Joseph Boudier
Portrait de Paul Joseph Boudier
Portrait de Paul Joseph Boudier
Biographie
Date de naissance 27 décembre 1854
Lieu de naissance Corgoloin (Côte-d’Or)
Date de décès 8 novembre 1908 (à 53 ans)
Lieu de décès Corgoloin (Côte-d’Or)
Entourage 2e fils de Joseph-Vivant Boudier, propriétaire, et Françoise Gille
Profession haut fonctionnaire français

Paul Joseph Boudier est un haut fonctionnaire français né le 27 décembre 1854 à Corgoloin (Côte-d’Or) et décédé le 8 novembre 1908 au même endroit[1]. Il fut aussi régent de la Banque de France[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de Droit, et un bref passage au Barreau de Dijon comme Avocat, il intègre la carrière préfectorale où il occupe notamment les postes de préfet de l'Yonne, préfet de la Haute-Marne, préfet de la Corse, préfet de Saône-et-Loire, préfet de Haute-Vienne, où il prit des mesures répressives à l'encontre des Tsiganes[3]. Il s'oriente ensuite vers l'administration des finances où il exerce des responsabilités de trésorier-payeur, puis de régent de la Banque de France.

Carrière[modifier | modifier le code]

  • 1877 Licencié en Droit
  • 1879 Avocat à la CA de Dijon
  • 1879-1885 Chef de Cabinet ou Secrétaire général dans divers département (Côte d'Or, Jura, Lozère, Vienne, Loire)
  • 1886-1888 Sous-Préfet de l'Aisne
  • 1888-1893 Préfet de l'Yonne
  • 1893-1896 Préfet de la Haute-Marne
  • 1896-1897 Préfet de Corse
  • 1897-1898 Préfet de Saône-et-Loire
  • 1898-1900 Préfet de la Haute-Vienne
  • Trésorier-payeur général du département du Doubs
  • Élu régent de la Banque de France le 30 janvier 1908

Distinction[modifier | modifier le code]

Paul Joseph Boudier était:

Sources[modifier | modifier le code]

  • René Bargeton, Les Préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870 : répertoires nominatif et territorial, Archives Nationales, 423 p. (ISBN 9782860000642)
  • Pierre-François Pinaud, Les trésoriers-payeurs généraux au XIXe siècle : répertoires nominatif et territorial, Paris, 1983.
  • Christiane Lamoussière, Patrick Laharie, Le personnel de l'administration préfectorale, 1881-1926, vol. 2, p. 184, éd. Archives nationales, 2001, ISBN 2860002901

Références[modifier | modifier le code]

  1. Une copie de son acte de décès figure dans son dossier numérisé de Légion d'honneur (pièce 4) et invalide le lieu de Besançon indiqué par René Bargeton, Les Préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870 : répertoires nominatif et territorial, Archives Nationales, 423 p. (ISBN 9782860000642).
  2. Gabriel G. Ramon, Histoire de la Banque de France: d'après les sources originales , p. 464, éd. Grasset, 1929.
  3. Edith Falque, Voyage et tradition: approche sociologique d'un sous-groupe Tsigane, les Manouches, p. 59, éd. Payot, 1971.
  4. Dossier de Légion d'honneur, base Léonore