Paul Viardot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viardot.

Paul Viardot (20 juillet 1857 - 1941)[1] était un violoniste et musicologue français; né au château de Courtavenel, il était le fils de Pauline Viardot[2].

Violoniste réputé[2], il a composé entre autres deux sonates et plusieurs pièces pour violon[3],[4]. Gabriel Fauré lui a dédié sa première sonate[5]. Le dimanche 17 août 1902, au Théâtre des Arènes à Béziers, il dirige la création de Parysatis[6] (drame en 3 actes et un prologue de Jane Dieulafoy, musique de Camille Saint-Saëns avec une orchestration traitée par Eustace du 2e Génie).


Généalogie[modifier | modifier le code]

Manuel Garcia (Manuel del POPOLO RODRIGUEZ dit GARCIA) (1775-1832)
Chanteur - Compositeur - Chef d'orchestre
x  Maria Joachina SITCHES dit BRIONES (1780-1864)
│                           
│
├──> Manuel Garcia Junior (1805-1906)
│    Chanteur - Compositeur - Professeur de chant
│    x  Cécile Maria "Eugénie" MAYER (1814-1880)
│       dont postérité
│   
│    
│
├──> Maria Malibran (Maria Félicita GARCIA dite) (1808-1836)
│    x 1 Eugène MALIBRAN (1765- )
│    x 2 Charles-Auguste de Bériot (1802-1870)             
│    │ Compositeur - Violoniste
│    │ 
│    ├──> Charles Wilfrid de Bériot
│         Pianiste - Compositeur
│         Professeur à l'école Niedermeyer
│
├──> Pauline Viardot ( Pauline Michèle Ferdinande GARCIA dite) (1821-1910)
     Cantatrice
     x Louis Viardot (1800-1883)
     │
     ├──> Louise Héritte-Viardot (1843-1918)
     │     Compositrice - Pianiste - Cantatrice
     │    x Ernest HERITTE
     │    
     │  
     ├──> Paul Viardot (1857-1941 ) 
     │    Violoniste - Musicologue
     │  
     ├──> Marianne VIARDOT (1859- )
     │    Peintre
     │    se fiance avec Gabriel Fauré
     │    x Victor Alphonse Duvernoy
     │    Pianiste - Compositeur
     │
     ├──> Claudie VIARDOT ( - )
          x Georges Chamerot
            Éditeur
            dont postérité

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, François-Joseph Fétis, Arthur Pougin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Theory and practice in late nineteenth-century violin performance, David Milsom (ISBN 0754607569)
  2. a et b Correspondance presque complète, Erik Satie
  3. (en) Bachmann, Alberto, An Encyclopedia of the Violin, (Da Capo Press, London 1925)
  4. University of Rochester
  5. http://www.abeillemusique.com/produit.php?cle=9112
  6. Le Méridional, no 9605 du 18 août 1902 en Une "L'événement du jour : Parysatis aux arènes de Béziers" ; L'Echo de Paris du 18 août 1902 ; Le Temps du 20 août 1902 p. 3-4 article de Jane Dieulafoy disponible sur Gallica; Archives Municipales de Béziers, 2 R 8 : Livret officiel.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Paul Viardot » (voir la liste des auteurs).