Paul Siple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Siple en 1932.

Paul Allman Siple (18 décembre 1908 à Ohio - 25 novembre 1968) est un explorateur de l'Antarctique et un géographe américain qui prit part à six expéditions antarctiques dont les deux expéditions de Richard E. Byrd de 19281930 et 19331935.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est impliqué dans l'United States Antarctic Service Expedition of 1939–41, qui aurait dû être la troisième expédition Byrd.

Il servit durant l'opération Highjump, (aussi connu sous le nom de Programme de développements antarctiques de l'US Navy, 1946–47) et fut le scientifique qui inaugura la station américaine du pôle Sud Amundsen-Scott, 19561957, durant l'année internationale de géophysique.

Siple et Charles F. Passel développèrent le facteur du refroidissement éolien[1].

Il reçut la Médaille Hubbard de la National Geographic Society en 1958.

De 1963 à 1963, il servit comme premier attaché scientifique américain en Australie et en Nouvelle-Zélande.

La côte Siple, l'île Siple et la Siple Station sont nommées en son honneur[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A Boy Scout With Byrd (1931)
  • Exploring at Home (1932)
  • Scout to Explorer: Back with Byrd in the Antarctic (1936)
  • 90 Degrees South (1959)

Source[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Paul Siple: Man of Cold and Wind » (consulté le 4 janvier 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :