Paul Rohrbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rohrbach.

Karl Albert Paul Rohrbach, né le 29 juin 1869 à Irgen près de Goldingen en Courlande, mort le 19 juillet 1956 à Langenbourg (Land de Wurtemberg), était un théologien évangéliste, un publiciste politique, un fonctionnaire de l'administration coloniale et un auteur de récits de voyages germano-balte. Ses écrits de l'Entre-deux-guerres le rapprochent de la mouvance nazie[1], mais il s'en détourna après l'affaire du meurtre de Potempa en 1932.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Victor Klemperer. LTI, la langue du IIIe Reich. Paris : Éditions Albin Michel, 1996. (ISBN 2-266-13546-5). Traduit de l'allemand et annoté par Élisabeth Guillot. Note de bas de page, p. 216.