Paul Landers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Landers (homonymie).

Paul Landers

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Paul Landers en concert

Informations générales
Surnom Paul Landers
Naissance 9 décembre 1964 (49 ans)
Berlin, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Metal industriel, heavy metal
Instruments Guitare
Années actives 1983 - Présent
Labels Motor Music, Universal Music Group
Site officiel www.rammstein.com

Paul H. Landers (né Heiko Paul Hiersche) la 9 décembre 1964 à Baumschulenweg, arrondissement de Treptow-Köpenick, Berlin (alors Berlin-est)[1] est le second guitariste du groupe de Neue Deutsche Härte allemand Rammstein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 9 décembre 1964 à Berlin en Allemagne d'un père allemand, professeur de langues slaves né en Tchécoslovaquie, et d'une mère polonaise, professeur de russe dans une grande école technique, il est enfant, souvent malade. Ses problèmes de santé récurrents l'obligent à suivre une cure à 6 ans. Paul a une sœur qui a 3 ans de plus que lui.

C'est vers ses 12 ou 13 ans que ses parents le poussent à faire du piano, comme sa sœur, et qu'il prend des cours particuliers. Mais très vite, il y renonce pour la clarinette. Il passe ensuite à la guitare, sans grande conviction : son père en a une et lui apprend une seule chanson, Wer kann die Lieder der Freiheit verbieten. C'est seulement à 16 ans que Paul finit par s'acheter une guitare électrique de la marque Iris. Un peu plus tard, il apprend la batterie en autodidacte, et se sert de celle de Till (Chanteur actuel de Rammstein) pour s'entraîner.

L'année de ses 14 ans, ses parents divorcent. Paul reste avec sa mère qui se remarie bientôt. Deux ans plus tard, il quitte sa famille car il ne s'entend pas avec son beau-père. Il déménage à Berlin et travaille comme chauffeur à la bibliothèque de Berlin-Treptow, sans avoir le permis.

C'est en 1982 que Paul rencontre Alexander Kriening, l'un des membres fondateurs du groupe punk Feeling B. À l'époque, Kriening joue de la batterie dans un groupe nommé Feeling 14 dont Aljoscha Rompe est déjà le chanteur. Lorsque ce groupe se sépare, Paul accepte de rejoindre Kriening et Aljoscha, non sans quelques réticences. Ils adoptent le nom de Feeling Berlin, qu'ils changent vite en Feeling B pour se dissocier d'un autre groupe du même nom. C'est aussi grâce à Feeling B que Paul rencontre Christoph Schneider en 1990, lorsque ce dernier remplace le batteur. Il est le cinquième membre à rejoindre Rammstein, pour qui il n'est, à la base, qu'ingénieur du son. C'est Till qui insiste pour qu'il intègre la bande en tant que second guitariste, malgré les réticences de Richard et de Schneider, ce dernier ayant peu apprécié la manière dont un concert de Feeling B à Ilmenau s'est passée.

Paul se marie en 1984. Le mariage se déroule sans aucune cérémonie, et est plus une manière symbolique pour lui de s'émanciper. Comme le permet la tradition allemande, Paul adopte le nom de son épouse, auquel il trouve une bien meilleure consonance qu'à Hiersche. Pour lui, Paul Landers était aussi un nom tout à fait digne d'une rockstar et c'est pour cette raison qu'il le conserve même après leur rupture en 1986. Ils cohabitent jusqu'en 1987 ou 88 puis divorcent.

Son fils né au début des années 1990, Emil, et est issu d'une brève relation avec une autre femme. Paul ne se remarie pas. Depuis 1997, il est en couple, et a une fille prénommée Lilli.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Paul est un homme d'un caractère jovial bien qu'on ait appris en 2007 qu'il pouvait être aussi sujet à de courtes dépressions. Il est très bavard en interview mais, revers de la médaille, a donné trop d'informations prématurées se révélant fausses par le futur. De nombreux amateurs du groupe prennent donc désormais ses déclarations avec des pincettes.

Notes & références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur imbd.com