Paul Johann Anselm von Feuerbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feuerbach.
Anselm von Feuerbach

Le chevalier (Ritter) Paul Johann Anselm von Feuerbach (* 14 novembre 1775 à Hainichen près d'Iéna; † 29 mai 1833 à Francfort-sur-le-Main), chevalier de la couronne de Bavière et de Wurtemberg, est un criminaliste allemand. Il est surtout connu pour avoir été au centre de l'affaire Kaspar Hauser, du nom de cet enfant mystérieux surnommé "l'orphelin de l'Europe" et fut le premier à émettre l'hypothèse qu'il pouvait s'agir du fils de Stéphanie de Beauharnais, grande-duchesse de Bade et fille adoptive de l'empereur Napoléon Ier. De nos jours l'énigme reste entière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était fils d'un avocat. Après s'être fait connaître par des Recherches sur le crime de haute trahison et sur la Révision des principes du droit criminel, il ouvrit en 1799 des cours à léna, fut nommé en 1801 professeur de l'université de cette ville, enseigna aussi à Kiel, puis à Landshut en Bavière, se fixa dans ce dernier pays, et devint conseiller intime et président de la Cour d'appel d'Anspach.

On a de lui un Manuel du droit criminel, Giessen, 1801, ouvrage classique sur la matière.

Il rédigea en 1813 un Nouveau Code pénal, qui fut adopté pour la Bavière et servit de base aux codes du Wurtemberg et de plusieurs autres États (il a été traduit en français, par Charles Vatel, 1852).

Feuerbach est un des chefs de l'école des Rigoristes, qui s'attachent à la lettre de la loi, ne laissant rien à l'arbitraire du juge. Il fonde la législation criminelle sur une sorte d'intimidation qu'il appelle contrainte psychologique.

Feuerbach est mort probablement d'empoisonnement, peut-être victime de ses révélations dans l'affaire Kaspar Hauser. Il est enterré au cimetière principal de Francfort.

Descendance[modifier | modifier le code]

Tombe de Feuerbach à Francfort-sur-le-Main

Il est le grand-père du peintre Anselm Feuerbach et le grand-oncle du baron Louis de Wecker, célèbre ophtalmologue.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.