Paul Grégoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grégoire.
Paul Grégoire
Biographie
Naissance 24 octobre 1911
à Montréal (Canada)
Ordination sacerdotale 22 mai 1937
Décès 30 octobre 1993 (à 82 ans)
à Montréal
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
28 juin 1988 par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Nostra Signora del SS. Sacramento e Santi Martiri Canadesi
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 27 décembre 1961 par le
card. Paul-Émile Léger
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Montréal
Archevêque de Montréal
20 avril 196817 mars 1990
Précédent Paul-Émile Léger Jean-Claude Turcotte Suivant
Évêque auxiliaire de Montréal
Évêque titulaire de Curubis
26 octobre 196120 avril 1968

Blason
« Caritas et Sapientia »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Paul Grégoire né le 24 octobre 1911 à Montréal et décédé dans la même ville le 30 octobre 1993 était un cardinal canadien, archevêque de Montréal de 1968 à 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre et universitaire[modifier | modifier le code]

Après des études au séminaire Sainte-Thérèse puis au grand séminaire de Montréal, Paul Grégoire est ordonné prêtre le 22 mai 1937.

Il poursuit un cursus universitaire obtenant un doctorat en philosophie, une licence ès lettres, une maîtrise en histoire et un certificat de compétence pédagogique. En parallèle de ces études, il enseigne au séminaire Sainte-Thérèse puis en devient directeur.

En 1950, il est nommé aumônier des étudiants de l'Université de Montréal, fonction qu'il conserve jusqu'en 1961.

Évêque[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 1961, le pape Jean XXIII le nomme évêque auxiliaire de Montréal avec le titre d'évêque in partibus de Curubis. Il reçoit la consécration épiscopale du cardinal Paul-Émile Léger le 27 décembre suivant.

Il occupe à plusieurs reprises la charge d'administrateur diocésain lorsque le cardinal Léger assiste aux sessions du concile Vatican II à Rome.

Le 20 avril 1968, après le retrait de ce dernier, le pape Paul VI le nomme archevêque de Montréal. Il procède alors à la mise en œuvre des réformes issues du concile. En particulier, il donne de la structure à la curie diocésaine.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Jean-Paul II le crée cardinal le 28 juin 1988 avec le titre de cardinal-prêtre de Nostra Signora del Santissimo Sacramento e Santi Martiri Canadesi. Il se retire le 17 mars 1990. Jean-Claude Turcotte lui succède au siège d'archevêque de Montréal.

Malade il s'éteint le 30 octobre 1993.

Succession apostolique[modifier | modifier le code]

Succession apostolique
Bishopcoa.png
Consécrateur : Paul-Émile Léger
Premier coconsécrateur principal : Émilien Frenette
Second coconsécrateur principal : Percival Caza
Date de la consécration : 27 décembre 1961
Consécrateur de
Évêque Date de la consécration
Leonard James Crowley 24 mars 1971
Gérard Tremblay 22 mai 1981
Jude Saint-Antoine 22 mai 1981
Jean-Claude Turcotte 29 juin 1982
Gilles Lussier 28 février 1989
Coconsécrateur principal de
Évêque Date de la consécration
Adrien André Maria Cimichella 16 juillet 1964
Guy Bélanger 23 novembre 1969
Robert Lebel 12 mai 1974

Distinction[modifier | modifier le code]

Il est fait officier de l'ordre du Canada en 1979.

Liens externes[modifier | modifier le code]