Paul Eltzbacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Eltzbacher né le 18 février 1868 à Cologne et mort le 25 octobre 1928 à Berlin est un avocat allemand.

De 1890 à 1895, Paul Eltzbacher était un avocat junior pour les zones régionales des cours de Cologne et de Francfort, interrompu par une année de service militaire de 1891 à 1892. En 1899, il a obtenu son doctorat en écrivant un traité sur l'anarchisme, raison pour laquelle il a pu accéder au professorat à partir de 1906. Dés cette époque, il a concentré ses travaux sur les droits civiques et en particulier, ce qui concerne le droit commercial. Cependant, il est surtout connu aujourd'hui pour ses écrits sur l'anarchisme.

Eltzbacher est souvent considéré comme l'un des précurseurs du national-bolchévisme qu'il a théorisé par réaction à ce qu'il a vécu comme une humiliation de l'Allemagne lors de la signature du Traité de Versailles. Il a ainsi suggéré que les intérêts de l'Allemagne seraient mieux servis par une alliance plus étroite avec l'Union soviétique. En tant que député nationaliste du Reichstag, Eltzbacher a discuté en avril 1919 d'une nationalisation totale de l'économie sans compensation. Le Deutsche Tageszeitung a ainsi utilisé la notion de national-bolchévisme pour nommer la nouvelle théorie d'Eltzbacher, bien que ce dernier n'ait pas utilisé ce terme lui-même.

Ouvrages[modifier | modifier le code]