Paul Christoph Mangelsdorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Christoph Mangelsdorf, né le 20 juillet 1899 dans le Kansas, mort le 22 juillet 1989, était un agronome et botaniste américain, connu pour ses travaux sur la génétique du maïs.

Mangelsdorf s'était fait le défenseur d'une théorie selon laquelle le maïs cultivé dériverait d'un maïs sauvage qui se serait hybridé avec le Tripsacum pour donner naissance au maïs moderne et à la téosinte puis aurait disparu. Cette théorie a été contestée par George Wells Beadle selon qui le maïs est issu de la téosinte

Mangelsd. est l’abréviation botanique officielle de Paul Christoph Mangelsdorf.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI