Paul Benacerraf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Benacerraf, né en 1931 à Paris, est un philosophe américain travaillant en philosophie des mathématiques. Il a été professeur à l'université de Princeton qu'il a rejoint en 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris de parents juifs sépharades du Maghreb, son père avait fait fortune à Caracas, où la famille ré-émigrera au début de la Seconde Guerre mondiale, avant de revenir en France.

Benacerraf est sans doute principalement connu pour deux parutions What Numbers Could Not Be (1965) et Mathematical Truth (1973) et pour son anthologie à succès sur la philosophie des mathématiques, Philosophy of Mathematics: Selected Readings, coéditée avec Hilary Putnam.

Il fut élu Fellow de l'American Academy of Arts and Sciences en 1998.

Il est le frère de Baruj Benacerraf (1921-2011), immunologiste et prix Nobel de médecine en 1980.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hilary Putnam et Paul Benacerraf, Philosophy of Mathematics: Selected Readings, Englewood Cliffs, N.J.: Prentice-Hall, 1964. 2nd ed., Cambridge: Cambridge University Press, 1983. ISBN 0-521-29648-X