Paul Aimé Richard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Aimé Richard est un constructeur français d'avions.

À partir de 1928, il dirige une équipe d'ingénieurs en URSS[1]. Cette équipe inclut en particulier Sergueï Korolev, le père de l'astronautique soviétique. Paul Aimé Richard regagne la France en 1931.

En 1937, il dépose un brevet perfectionnant les moteurs à plusieurs cylindres[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ulrich Albrecht et Randolph Nikutta, The Soviet armaments industry, Routledge,‎ 1993, 400 p. (ISBN 3718653133, lire en ligne), p. 20
  2. N° 23208. — 2 mars 1937. — Paul-Aimé Richard à Clichy. — Perfectionnements apportés aux machines polycylindriques. — Titre délivré le 2 mars 1938. Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg. Recueil officiel des brevets d'invention demandés pendant l'année 1937. 15 janvier 1940. ANNEXE N° 1. http://www.legilux.public.lu/leg/a/annexes/1940/annexe_01/annexe_01.pdf