Patu-iki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patu-iki est le titre donné aux rois de l'île de Niue, dans l'océan Pacifique.

Avant le début du XVIIIe siècle, il n'y avait pas de gouvernement organisé sur l'île, le pouvoir étant détenu par des chefs locaux. Le système de Patu-iki commença avec l'ascension de Puni-mata, vers 1700, jusqu'au huitième Patu-iki, Togia-Pula-toaki, lorsque l'île devienne un protectorat britannique en 1900.

Le système monarchique niuéen se serait formé suite à l'augmentation des contacts avec les systèmes monarchiques en place dans les îles Tonga et Samoa. Le système de Niue était non-héréditaire, les rois étant élus par la population parmi les chefs de familles influentes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]